Nous suivre Industrie Techno

Train hydrogène, cobot, véhicule électrique… les meilleures innovations de la semaine

Train hydrogène, cobot, véhicule électrique… les meilleures innovations de la semaine

En 2022, Alstom va livrer 27 trains à hydrogène à fahma, une filiale de RMV.

© René Frampe

Quelles innovations vous ont le plus marqués au cours de cette dernière semaine ? Vous avez apprécié notre article sur les 27 trains à hydrogène vendus par Alstom à un réseau allemand de transports en commun. Vous avez aussi aimé notre présentation de Cobot ++, le robot collaboratif développé par l’IRT Jules Verne pour Airbus. Enfin, les trois technologies de recharges innovantes montrées lors du Symposium du véhicule électrique vous ont apparemment intrigués.

Alstom vend 27 trains à hydrogène à RMV

Le constructeur français a annoncé le 21 mai qu’il allait fournir 27 trains à hydrogène Coradia iLint à Fahma, une filiale du réseau de transports en commun allemand Rhein-Main-Verkehrsverbund (RMV), d'ici 2022. Equipés de piles à combustible, ils utilisent de l’hydrogène pour produire de l’électricité. Consommée pour la traction ou les équipements à bord, celle-ci peut être stockée dans des batteries lithium-ion qui récupèrent aussi de l’énergie au freinage.

Airbus s’intéresse à Cobot ++ pour soulever des charges de plus de 40kg

L’avionneur a fait appel à l’IRT Jules Verne, à Nantes, pour développer un robot collaboratif capable de soulever des charges de plus de 40 kg. Il comportera deux bras robotisés, qui ont été exposés le 23 mai dernier, lors des « Innovation Days » de l'institut de recherche technologique, chacun muni d’un préhenseur et d’un équilibreur.

Atos lance un supercalculateur de poche

Serveur dédié à l’edge computing, le BullSequana Edge a été lancé par Atos le 16 mai à Paris pour traiter localement les données, par exemple dans l’usine, afin de ne pas avoir à les envoyer dans le cloud. Avec 1 processeur central (CPU) Intel Xeon et 2 processeurs graphiques (GPU) T4 de Nvidia, il délivre jusqu’à 165 téraflops de puissance de calcul, offre 128 gigaoctets de mémoire vive et jusqu’à 32 téraoctets de stockage.

Trois technos de recharge au Symposium du véhicule électrique de Lyon

Au Symposium du véhicule électrique, qui s’est déroulé à Eurexpo Lyon du 19 au 22 mai, Mob-Energy, GulPlug et MagTech se distinguent des autres entreprises. Leurs technologies de recharge misent sur l'automatisation, la robotisation et l'induction.

Un diamant composite imprimé en 3D

C’est l’entreprise suédoise Sandvik qui réalise l’exploit : un diamant composite fabriqué par stéréolithographie à partir de poudre de diamant et de polymère. Capable de lui donner des formes complexes, l’entreprise entend ouvrir le champ des applications, notamment pour les pièces d’usure ou le spatial.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Alain Thébaut tient mordicus à mettre de l'hydrogène dans ses Sea Bubbles

Pourquoi Alain Thébaut tient mordicus à mettre de l'hydrogène dans ses Sea Bubbles

Alors que la start-up Seabubbles mène une nouvelle expérimentation de ses taxis volants sur la Seine, du 16 au 20 septembre, Alain[…]

Foils et flaps, ces technos qui font voler les Sea Bubbles au-dessus de la Seine

Foils et flaps, ces technos qui font voler les Sea Bubbles au-dessus de la Seine

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Un auxiliaire dans le vent

Dossiers

Un auxiliaire dans le vent

Plus d'articles