Nous suivre Industrie Techno

Toyota investit dans les véhicules autonomes avec Stanford et le MIT

Philippe Passebon
Toyota investit dans les véhicules autonomes avec Stanford et le MIT

© toyota

Toyota s'engage résolument vers la voiture autonome, tout en étant conscient que les technologies d'intelligence artificielle qu'il développera pour l'occasion lui seront utiles pour continuer à améliorer l'assistance à la conduite des voitures plus "traditionnelles".

50 millions de dollars : c’est la somme qu’investira Toyota sur cinq ans dans la recherche sur les véhicules autonomes. La moitié sera attribuée à l'université de Stanford, et l’autre moitié au MIT. Le projet sera conduit par Gill Pratt, un roboticien et manager de la Darpa, l’Agence de recherche du département de la défense américaine, qui avait précédemment organisé le Darpa Robotics Challenge.

Tandis que l’université de Stanford étudiera les questions liées à la prise de décision, au raisonnement, aux capteurs ou encore à la perception, les chercheurs du MIT se pencheront sur les interfaces intelligentes et les données concernant la conduite humaine, de manière à mieux connaître les comportements humains au volant.

Un représentant de Toyota a reconnu vendredi qu’il faudrait encore du temps pour avoir une voiture totalement autonome, tout en affirmant que la compagnie continuera à travailler sur le sujet et pourra, tandis que les recherches évoluent, appliquer les technologies développées pour aider les personnes dans leur conduite.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Exit Tesla la simple « entreprise de voitures électriques », Elon Musk présente désormais sa société[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Plus d'articles