Nous suivre Industrie Techno

Mondial de l'Automobile 2012

Tour de France de la R&D automobile

Ludovic Fery

Selon l'enquête exclusive d'Industrie & Technologies sur la R&D en France, un peu plus de 28 500 personnes se consacrent à la recherche et au développement dans le secteur automobile, soit au sein des deux principaux constructeurs (PSA et Renault) soit des différents équipementiers (Valéo, Faurécia, Plastic Omnium...).

Sur tout le territoire, parmi les 300 centres de R&D français que nous avons localisé dans le cadre de l'enquête exclusive de la rédaction d'Industrie & Technologies, 55 centres font plus particulièrement de la recherche appliquée à l'automobile. Ils emploient environ 39 % de l'effectif total recensé au niveau de notre étude nationale.

Il est à noter que cet effectif n'inclut pas les chiffres de tous les grands groupes, certaines entreprises n'ayant pas souhaité communiquer la répartition centre par centre de leurs salariés. C'est le cas en particulier d'Alstom, qui n'a pas fourni la répartition géographique de ses 1 500 employés en R&D en France, et de Valéo, qui n'a communiqué les chiffres que pour certains de ses centres.

Ces chiffres semblent néanmoins cohérents avec les données de la Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules (FIEV), qui recense en 2012 12 000 ingénieurs et techniciens employés en R&D chez des équipementiers.

Consultez la carte de France des différents centres de R&D consacrés à l'automobile :


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Renault a détaillé sa stratégie électrique eWays au cours d'une table ronde réservée aux médias[…]

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles