Nous suivre Industrie Techno

Toujours plus avec les circuits logiques programmables

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
- Actel étend leurs applications en réunissant sur une puce de la logique programmable, de la mémoire Flash et des interfaces analogiques.

Les circuits logiques programmables (FPGA pour Field Programmable Gate Array) sont appréciés pour leur souplesse de mise en oeuvre. Composants standards, personnalisés par l'utilisateur à l'aide d'un logiciel, ils trouvent leur application dans la mise au point de produits ainsi que dans la production de séries lorsque les volumes ne justifient pas économiquement le passage au circuit spécifique (Asic). Mais ils se cantonnaient jusqu'ici à des fonctions numériques.

Avec sa technologie Fusion, l'américain Actel fait tomber cette limite. Son circuit mixte PSC se présente comme un système programmable sur puce, le premier sur le marché à combiner dans le même composant de la logique programmable, de la mémoire Flash et des interfaces analogiques. De quoi réaliser un système électronique complet en lui ajoutant seulement de la mémoire vive et un processeur à base d'un coeur ARM par exemple.

1 Mo de mémoire Flash

Actel étend ainsi les avantages des FPGA à des applications telles que la gestion d'alimentation, le chargement intelligent de batterie, la génération et la gestion d'horloge, qui faisaient jusqu'à présent appel soit à une dizaine de composants discrets, soit à un Asic mixte.

Décliné en quatre composants, le PSC comprend jusqu'à 1,5 million de portes logiques, jusqu'à 1 Mo de mémoire Flash, un convertisseur analogique-numérique de 12 bits, deux oscillateurs à quartz à 30 et 100 MHz, et jusqu'à 40 entrées/sorties analogiques. Selon le modèle, il sera proposé entre 5 et 50 dollars la pièce pour des volumes de 250 000 unités.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0874

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

L'arrivée des premiers téléphones équipés d'Android, le système d'exploitation à base de Linux développé par le géant de l'Internet, donne une[…]

01/04/2009 | AlertesEvenement
Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

Plus d'articles