Nous suivre Industrie Techno

Toshiba tourne la page de l’éclairage incandescent

Ridha Loukil
Toshiba tourne la page de l’éclairage incandescent

Toshiba remplace l'incandescence par les LED

© DR

Le géant japonais arrête la production de la lampe à incandescence pour se concentrer sur les technologies d’éclairage plus efficaces comme les lampes LED.

Un an en avance sur son planning initial, Toshiba a décidé d’arrêter la production des ampoules à incandescence, après 120 ans d’activité industrielle dans ce domaine. Le géant japonais veut ainsi se concentrer sur les technologies d’éclairage plus efficaces et tout particulièrement les lampes LED.

Comme General Electric aux Etats-Unis, Philips aux Pays-Bas et Osram en Allemagne, Toshiba doit son existence à l’invention de Thomas Edison. Le société, aujourd’hui un grand groupe d’électronique aux activités diversifiées, a vu le jour en 1890 pour fabriquer la première ampoule à filament au Japon. De 10 ampoules par jour au début, la production a culminé dans les années 70 à près de 80 millions de pièces par an pour retomber en 2008 à environ 20 millions d’unités. Les livraisons cumulées de Toshiba atteignent à ce jour 4,07 milliards d'ampoules à incandescence.

En 2008, Toshiba met le cap sur les technologies d’éclairage du futur, dont les lampes LED. La fin de la production des ampoules à incandescence se traduit par la disparition de 103 produits du marché.

Toshiba est le premier des grands fabricants d’éclairage à arrêter complètement la fabrication des lampes à incandescence.

Ridha Loukil

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La start-up parisienne a annoncé le 28 octobre avoir levé 25 millions d’euros, dont 20 millions de la part de la Banque[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Plus d'articles