Nous suivre Industrie Techno

Toshiba lance un processeur de reconnaissance d’images pour automobile

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Toshiba lance un processeur de reconnaissance d’images pour automobile

Les deux modèles du processeur d'images Visconti de Toshiba

Son circuit Visconti peut détecter les marquages au sol, les piétons, les véhicules et les panneaux de signalisation routière. Il sera décliné en version pour l’industrie.

Peu de temps après STMicroelectronics, Toshiba introduit à son tour un processeur de reconnaissance d’images dédié à l’automobile. Baptisé Visconti (référence TMPV7500), ce circuit sera proposé en échantillon dès novembre 2011 et sera mis en production de masse en septembre 2012.

Au cœur du système de sécurité de voiture, ce processeur sait détecter et reconnaître les voies, les véhicules, les marquages au sol, les piétons, les panneaux de signalisation et les feux de circulation à partir d’informations fournies par des caméras embarquées. Il intègre des accélérateurs graphiques nécessaires à la reconnaissance de piétons dans la journée, comme la nuit. On peut connecter jusqu'à quatre jeux de caméras simultanément, ce qui permet au système de fournir une aide au stationnement.

Toshiba a l'intention de développer une version de ce processeur d'image pour les applications industrielles et grand public. L'objectif est de vendre 2 millions d'unités par an lors de l'exercice de 2015.

Toshiba n'est pas le seul fabricant japonais de puces électroniques à opérer sur ce marché. Son compatriote Renesas Electronics vient d'annoncer aussi une nouvelle version de son processeur de traitement et reconnaissance d'image, le SH7766, dédié à l'aide à la conduite automobile et au stationnement.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une interface neuromorphique auto-alimentée pour traiter les signaux de capteurs

Fil d'Intelligence Technologique

Une interface neuromorphique auto-alimentée pour traiter les signaux de capteurs

Toujours plus loin dans l'imitation du cerveau. L'électronique neuromorphique s'inspire des processus neuronaux pour traiter plus[…]

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Plus d'articles