Nous suivre Industrie Techno

Toshiba entre dans les assistants personnels

Ridha LOUKIL
Il lance un PC de poche de 180 g basé sur la plate-forme PocketPC de Microsoft.
Sur le marché déjà fort encombré des assistants personnels numériques, il faudra compter avec un nouvel acteur: Toshiba, numéro un mondial des PC portables. Son produit, commercialisé depuis quelques mois au Japon et aux Etats-Unis sous l'appellation Genio, arrive en France sous le nom de code e570. Basé sur la dernière version de la plate-forme PocketPC de Microsoft, ce terminal de seulement 180 g bénéficie des technologies nec plus ultra: un écran TFT de 65 500 couleurs, un décodeur Mpeg 4 pour la lecture fluide de la vidéo, une batterie ALB (Advanced Lithium-Ion) offrant 8 heures d'autonomie, un lecteur de minicarte acceptant les formats CompactFlash et SD...etc. Situé dans le haut de gamme du marché, il vise surtout les professionnels (prix: environ 6000 francs).Selon la minicarte utilisée, l'appareil se transforme en récepteur GPS, caméra numérique, scanner... etc. Il peut aussi de la même manière acquérir une fonction de communication sans fil au standard Wi-Fi ou Bluetooth. La carte SD existe chez Toshiba pour la plupart de ces fonctions.Après Sony, qui commercialise depuis un an au Japon et aux Etats-Unis un assistant(le Clié) basé sur la plate-forme Palm , Toshiba est le second géant japonais à entrer sur ce marché. Les deux acteurs nippons traditionnels, Casio et Sharp, ont pris le virage en adoptant le premier la plate-forme PocketPC et le second Linux. Il est possible que d'autres géants japonais tels que NEC, Matsushita et Seiko arrivent à leur tour sur ce marché. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

60 millions d’euros sont alloués à un Programme et équipements prioritaires de recherche (PEPR) sur la santé et le[…]

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles