Nous suivre Industrie Techno

Tizen, le système d’exploitation qui veut concurrencer Android

Ridha Loukil
Tizen, le système d’exploitation qui veut concurrencer Android

Nombreux sont ceux qui veulent s'affranchir d'Android,d'iOS ou de Symbian

© DR

Basé sur Linux, il se positionne comme une alternative au système Android de Google. Il sera disponible au premier trimestre 2012.

Et voici un autre système d’exploitation Open Source. Il s’appelle Tizen. Le projet est lancé par deux associations en faveur des logiciels libres : la Fondation LiMo, qui promeut depuis sa création en 2007 l’utilisation de logiciels libres dans les téléphones mobiles, et la Foundation Linux, qui œuvre pour le développement de l’Open-Source.

La Foundation LiMo compte Motorola, NEC, NTT DoCoMo, Panasonic, Orange, Samsung et Vodafone comme membres fondateurs, et ARM, Marvell, Renesas et Intel comme membres associés. La Foundation Linux  compte sept membres au sommet de son organisation: Fujitsu, Hitachi, IBM, Intel, NEC, Oracle et Qualcomm.

En filigrane, l’objectif est de se libérer de l’emprise croissante de Google avec son système d’exploitation Android, devenu la première plate-forme logicielle sur le marché des smartphones, devant l’iOS de l'iPhone d’Apple ou Symbian de Nokia. Des sociétés comme Samsung et Motorola l’utilisent sur des smartphones et tablettes. L’initiative bénéficie de l’appui tout particulier de Samsung et Intel qui ont pris la tête du projet. Et signe de son engagement fort, Intel va abandonner MeeGo, son système d’exploitation à base de Linux.

Tizen se veut plus qu’un système d’exploitation mobile. Il vise également les tablettes, les netbooks, les téléviseurs ou encore les terminaux automobiles. Il s’appuiera sur les derniers standards informatiques et Internet, dont la technologie HTML 5, qui affranchit les terminaux de la technologie Flash d’Adobe pour l’affichage des animations graphiques et vidéo.

Le kit de développement est prévu pour le premier trimestre 2012.

Pour accéder au site Web de Tizen, cliquer ici

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles