Nous suivre Industrie Techno

Tirée par les nouveaux robots autonomes, la robotique mobile progresse dans le monde selon l’IFR

Alexandre Couto

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Tirée par les nouveaux robots autonomes, la robotique mobile progresse dans le monde selon l’IFR

Les robots autonomes (AMR) supplantent peu à peu les robots guidés (AGV) dans les entrepôts

L’international Federation of Robotics (IFR) a publié début août un rapport consacré à la robotique mobile. Portée par les dernières générations de robots autonomes (AMR), elle devrait fortement progresser dans les entrepôts et les usines.

 

La crise sanitaire va-t-elle durablement généraliser l’usage des robots mobiles dans l’industrie ? Même s’il est encore un peu tôt pour l’affirmer, l’International Federation of Robotics (IFR) constate une forte progression de ces équipements dans de nombreux secteurs.

Selon des chiffres publié début août par l’organisme dans un rapport intitulé « A Mobile Revolution : How mobility is reshaping robotics », les ventes de robots mobiles dans le domaine de la logistique devraient croître de 31% par an dans le monde d’ici à 2023. Même constat pour ces robots utilisé dans des environnements publics, dont les ventes devraient croître de 40% par an sur la même période.

Sans avancer de chiffres, l’IFR estime que l’industrie manufacturière connaîtra une tendance similaire dans les prochaines années, principalement pour le transport de matières premières vers les unités de production ou encore pour la surveillance des usines.

Des innovations qui renouvellent la robotique mobile

Selon la Fédération, la robotique mobile – qui existe pourtant depuis les années 70 – connaît aujourd’hui un renouveau grâce à l’arrivée à maturité technologique des AMR (Autonomous Mobile Robots). Ceux-ci supplantent peu à peu les AGV (Autonomous Guided Vehicle), robots mobiles contraints de suivre des marquages au sol, dans les entrepôts et les usines. Les AMR, équipés ou non d’un effecteur, peuvent planifier leur propre route et s’adaptent ainsi plus facilement aux environnements de l’usine.

Cette technologie arrive aujourd’hui à maturité en bénéficiant de la réduction des coûts et de l’efficacité des dernières générations de capteurs (systèmes de vision et Lidar), de moyens de communications sans fil (WiFi et arrivée de la 5G) et de traitement de données en temps réel (algorithmes de navigation SLAM – Simultaneous Localization and Mapping). Ces évolutions leur permettent d’œuvrer de plus en plus dans des environnements partagés avec des humains.

Des atouts pour flexibiliser entrepôts et usines

Avec la croissance des flux logistiques liés au e-commerce – dopée par la crise sanitaire -, des entreprises ont choisi d’automatiser leurs entrepôts pour absorber rapidement une hausse d’activité. L’autonomie des AMR permet de les déployer rapidement des unités robotisées supplémentaires, sans une reconfiguration lourde des entrepôts. Un système qui a, par exemple, permis à la société Logilec de quadrupler sa productivité en 2020.

Dans l’industrie, l’IFR pointe le rôle de plus en plus important des AMR dans la mise en œuvre des modèles de production modulaires (Matrix Production), plus flexibles, et leur utilité qui dépasse le simple transport de matériaux ou de produits. « Les AMR peuvent être reliés à un système de planification des ressources de l’entreprise (ERP) ou à un système d’exécution de la fabrication (MES), ainsi qu’aux robots et machines de la cellule de production. L'AMR est informé d'une nouvelle commande par le système ERP ou MES et peut alors avertir les robots de la cellule qu'il est en route avec des pièces pour un nouveau lot, ce qui déclenche automatiquement leur démarrage. », met en avant le rapport de l’IFR.

La France possède des atouts dans le domaine des AMR, notamment grâce à la société lilloise Exotec qui a été sélectionnée en 2020 pour intégrer l’indice French Tech 120 qui vise à soutenir les start-ups prometteuses.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la[…]

« La filière Solutions Industrie du Futur ne pourra se développer qu’à partir des besoins des industriels », clame Olivier Dario, délégué général du SYMOP

« La filière Solutions Industrie du Futur ne pourra se développer qu’à partir des besoins des industriels », clame Olivier Dario, délégué général du SYMOP

Avec la signature du contrat de Filière « Solutions Industrie du Futur », l'impression 3D affiche ses ambitions industrielles

Avec la signature du contrat de Filière « Solutions Industrie du Futur », l'impression 3D affiche ses ambitions industrielles

[Global Industrie 2021] Universal Robots étend sa palette d’applications de cobotique industrielle

[Global Industrie 2021] Universal Robots étend sa palette d’applications de cobotique industrielle

Plus d'articles