Nous suivre Industrie Techno

Thales réinvente les technologies de la sécurité

Ridha Loukil
Thales réinvente les technologies de la sécurité

Surveiller d'énormes flots de données pour détecter les menaces très tôt.

© DR

Vidéo-surveillance, biométrie, cyber-attaques, Cloud Computing… L’électronicien français revisite les technologies de la sécurité pour les rendre plus sûres, plus efficaces et plus faciles à utiliser.

La sécurité a été l’un des thèmes forts des Technodays, les journées portes ouvertes de la recherche de Thales. Parmi la trentaine de projets en démonstration, au moins cinq ont trait à ce thème.

Dans la vidéo-surveillance, Thales travaille à rendre le système plus efficace et surtout plus facile à utiliser. Les solutions actuelles imposent aux agents de sécurité de jongler avec les écrans, entre ceux qui affichent une vue globale du site surveillé et ceux qui affichent les images de détails fournies par les caméras. Thales propose de synthétiser l’ensemble sur un écran qui combine le contexte général et le détail d’une caméra sous la forme d’une image incrustée. L’agent dispose ainsi d’une vue globale du système, avec les différentes caméras et les évènements qui se produisent. Il suffit de pointer avec la souris l’endroit à filmer pour diriger la caméra.

Dans la biométrie, Thales développe une solution sécurisée de stockage des données biométriques conforme aux dispositions règlementaires de respect des données personnelles. Les données sont anonymisées à l’aide d’un système de chiffrement. Thales propose une solution complète, de l’acquisition des données biométriques (empreintes digitales, visage et Iris) jusqu’à leur stockage.

Dans le cyberespace, Thales propose aux entreprises un service de surveillance, de détection et d’alertes sur les menaces d’attaques informatiques. Le service s’appuie sur un centre situé en Ile de France. Il prolonge le service de supervision du système d’information que Thales fournit aux entreprises (une centaine aujourd’hui) depuis 2001. Les ingénieurs de Thales ont développé un outil d’hypervision qui, en analysant une masse énorme d’informations sur l’activité dans le réseau (75 millions d’événement sont collectés par jour), détecte très tôt les menaces.

Enfin, dans le Cloud Computing, Thales fait son entrée en se distinguant des services actuels par sa capacité à répondre aux attentes des entreprises en matière de sécurité. Car en effet, le problème de sécurité constitue aujourd’hui le premier frein à l’adoption de ce modèle informatique. Thales, qui dispose de quatre datacenters en France (Cholet, Toulouse, Valence et Elancourt) et un en Angleterre, veut proposer des services d’infrastructure dès la fin de cette année.

Ridha Loukil

pour en savoir plus  : http://www.thalesgroup.com/security/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

60 millions d’euros sont alloués à un Programme et équipements prioritaires de recherche (PEPR) sur la santé et le[…]

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles