Nous suivre Industrie Techno

Textile - Impression numérique pour tissus

Rédaction Industrie et Technologies
Lectra et Stork lancent une solution d'impression sur textile conçue pour les petites séries.


A l'occasion du JIAM, salon international des équipements dédiés à l'industrie de l'habillement (qui s'est tenu du 15 au 18 mai à Osaka), Lectra a présenté une nouvelle solution d'impression numérique sur tissus, fruit de son partenariat stratégique avec Stork.

Cette solution qui allie logiciels, matériels et services, étend les possibilités de création et de production de petites séries de tous types d'imprimés sur tissus. Et ce, à partir du développement d'une technologie qui était, jusqu'à présent, réservée à la création de prototypes.

L'un des éléments phares de ce système est la nouvelle imprimante Sapphire, mise au point par Stork, qui permet d'imprimer en moyenne 10 m2 de tissu à l'heure et jusqu'à 32 m2/h au maximum.

Cette imprimante traite un large éventail de tissus et peut imprimer sur des matières jusqu'à 7 mm d'épaisseur. Elle utilise deux types d'encre : acide et réactive. Les encres acides sont destinées à l'impression sur le polyamide et le Lycra, tandis que les encres réactives sont réservées aux fibres naturelles telles que le coton, la viscose ou la soie.

Les deux encres sont disponibles simultanément sur l'imprimante à travers des circuits séparés. Il est ainsi possible d'alterner à volonté les encres utilisées sans aucune manipulation ni nettoyage de l'imprimante.

Cette nouvelle solution permet de contrôler la qualité, le rendu et l'uniformité de la couleur tout au long du processus à travers le logiciel de pilotage de l'imprimante mais également ColorProfile, le module spécifique de calibrage des processus.
Lire le communiqué (en pdf)

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

Tiamat Energy a annoncé le 21 novembre son intention de construire la première ligne de production de batteries sodium-ion au monde,[…]

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

Plus d'articles