Nous suivre Industrie Techno

Tests : Emitech s’implante à Toulouse

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Tests : Emitech s’implante à Toulouse

La grande cage de Faraday (9x7x6 m) semi-anéchoïque en cours d'installation

© DR

Le groupe Emitech spécialiste des essais fonctionnels, ouvre un 16e centre à Toulouse. Il comporte des moyens d’essais CEM, climatique et vibratoire, destinés au monde de l’aéronautique, mais aussi de l’automobile et du ferroviaire.

Le groupe Emitech inaugurera fin juin à proximité de l'aéroport de Toulouse-Blagnac un laboratoire d’essais en environnement fonctionnel destiné à répondre à l'ensemble des besoins recensés pour les entreprises du Grand Sud-Ouest.

Outre la réalisation d’essais de qualification, ce laboratoire accompagnera aussi ses clients dans leurs démarches réglementaires pour la mise sur le marché de leurs produits en Europe (marquage CE) et dans le reste du monde. Ses prestations s'adresseront naturellement à la filière aéronautique avec son haut niveau d'exigences requis pour ses qualifications. Mais les moyens disponibles, permettront aussi de répondre aux cahiers des charges des secteurs automobiles et ferroviaires. Pour cela, ce laboratoire de 1 700 m² a été doté de moyens d'essais en compatibilité électromagnétique (CEM), climatique et vibratoire, représentant un investissement de 1 M€.

Les moyens en CEM sont destinés dans un premier temps à répondre à l'ensemble des normes appelées par le marquage CE. Le laboratoire ouvrira avec deux cages de Faraday et l'instrumentation associée. La plus grande des cages de Faraday (9x7x6 m) est semi-anéchoïque et permet de réaliser des mesures à 3 m de type champ libre (conformité CISPR).

                      
                         Le vibrateur de 60 kN en cours d'installation
 

La partie climatique et mécanique du laboratoire se voit directement dotée de deux vibrateurs (dont un de 60 kN) et de quatre enceintes aux caractéristiques complémentaires (essais combinés vibration, VRT 20°C/min, chaleur humide, brouillard salin). Dès son ouverture, le laboratoire permet de proposer une offre globale pour le marché aéronautique (DO 160) et automobile (spécifications constructeur). Ce nouveau centre d'essais accueille aussi une salle dédiée aux formations dispensées par Emitech.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.emitech.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles