Nous suivre Industrie Techno

Terriscope, la nouvelle plateforme de recherche de l'Onera en télédétection aéroportée

Marina Angel

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Terriscope, la nouvelle plateforme de recherche de l'Onera en télédétection aéroportée

Yannick Boucher, chef du projet Terriscope devant l’un des nouveaux drones de Boreal, capable d’embarquer des charges utiles de 8 à 10 kg.

© Marina Angel

L'Onera a inauguré à Toulouse le 29 novembre une nouvelle plateforme de recherche en télédétection aéroportée. Dotée de capteurs optiques de dernière génération opérables par des avions légers ou des drones, son ambition est de mieux scruter l'environnement.

Le Terriscope décolle. Cette plateforme de recherche en télédétection aéroportée développée à Toulouse par l'Onera et ses partenaires, a été inaugurée le 29 novembre. « Grâce à cette plateforme unique en Europe, nous allons pouvoir développer de nouvelles approches en imagerie pour caractériser l'environnement », explique Yannick Boucher, chef du projet Terriscope au sein du laboratoire public de recherche en aéronautique et spatial. Lancé en 2016, le projet a mobilisé un budget global de 7,6 millions d'euros : 2,4 millions de la Région Occitanie, 2,4 millions de l'Europe (via le Feder) et 2,2 millions de l'Onera, auxquels se sont ajoutés une contribution des 4 industriels partenaires.

Des capteurs optiques de dernière génération

Ce projet a déjà donné naissance à de nouvelles capacités de mesures optiques pour avions et drones qui vont maintenant entrer en phase d'exploitation. « Tout l'enjeu est de pouvoir combiner les données de ces capteurs optiques de dernière génération particulièrement performants, opérables par avions légers ou drones pour une meilleure caractérisation de l'environnement », précise Yannick Boucher.

Toute une famille de nouveaux instruments optiques a ainsi été co-développée en partenariat avec les sociétés Lynred, M3 Systems et Leosphere : caméra multispectrale visible pour avion et drone, caméras hyperspectrales, caméra infrarouge thermique, Lidar 3D, ou encore Lidar de vent sous avions. Tous ces instruments ont été conçus pour être embarqués sur avions légers et drones.

La plateforme dispose aussi de moyens de caractérisation et d'étalonnage radiométrique et spectral et d'un système de traitement permettant la fusion de données. Un volet spécifique a par ailleurs été conduit en partenariat avec le fabriquant de drones Boreal (quatrième partenaire du projet) pour adapter la charge d'emport de ses drones et la porter de 5 à 10 kilos. « L'un des axes du projet est de favoriser à terme le développement de services basés sur la télédétection aéroportée par drones », insiste Yannick Boucher.

Un premier projet européen pour la surveillance de zones frontalières

Après 3 ans et demi de développement, Terriscope entre en phase opérationnelle. Les applications sont nombreuses, notamment en matière de caractérisation de l'environnement, que ce soit l'atmosphère (dynamique des masses d'air, de gaz ou aérosols), les milieux aqueux (mers, zones côtières, eaux continentales), les milieux urbains (températures de surface, cartes d'occupation des sols...), la végétation ou le sol nu (composition, humidité de surface...). A la clef, des moyens optimisés pour de l'observation, de la détection ou de la surveillance pour des projets civils ou militaires.

La plateforme toulousaine vient ainsi de s'engager dans un premier grand projet de recherche européen, baptisé Foldout. Piloté par l'Austrian Institut of Technology, le projet mobilise une vingtaine de partenaires pour valider un nouveau système de surveillance de zones frontalières basé sur des moyens embarqués sur drones capables de détecter la présence de personnes sous feuillages. Les premières campagnes devraient démarrer dès 2020 sur des zones pilotes en Bulgarie, en Finlande, en Grèce et en Guyane française.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'impression 3D affiche ses ambitions dans l'aérospatial lors de l'Aerospace Additive Manufacturing Summit à Toulouse

L'impression 3D affiche ses ambitions dans l'aérospatial lors de l'Aerospace Additive Manufacturing Summit à Toulouse

L'impression 3D veut confirmer sa percée dans l'aérospatial. La seconde édition de l'Aerospace Additive Manufacturing[…]

06/12/2019 | SpatialSafran
A Toulouse, Thales dévoile son cockpit du futur

A Toulouse, Thales dévoile son cockpit du futur

Train à hydrogène, éolienne de 12 MW, design génératif… les meilleures innovations de la semaine

Train à hydrogène, éolienne de 12 MW, design génératif… les meilleures innovations de la semaine

Airbus mise sur le design génératif d'Autodesk pour concevoir une nouvelle usine à Hambourg

Airbus mise sur le design génératif d'Autodesk pour concevoir une nouvelle usine à Hambourg

Plus d'articles