Nous suivre Industrie Techno

Tendances technologiques : un exercice (trop) attendu mais... nécessaire

Thibaut De Jaegher
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Tendances technologiques : un exercice (trop) attendu mais... nécessaire

Les nouvelles technologies permettent de repenser l’entreprise indépendamment des contraintes actuelles

© DR

Le cabinet de conseil en technologie Gartner vient de publier son document listant les 10 tendances technologiques clés pour 2015. S’il ne nous apprend que peu de chose sur notre avenir, le fascicule peut quand même avoir son utilité : c’est un support permettant de repenser la mission originelle de son entreprise.

Les tendances technologiques, c’est un peu le "marronnier" des cabinets de conseil. Chacun produit son « Technology Trends » et incite ses clients à embrasser dès aujourd’hui les révolutions identifiées par les consultants. Le Gartner, spécialisé dans les nouvelles technologies, ne peut évidemment pas faire l’impasse sur cet exercice. Il vient de dévoiler ses dix tendances technologiques pour 2015. Au menu, sans surprise, du cloud, de la data, du web, etc… Seule nouveauté identifiée : l’affirmation d’une nécessaire fusion entre le monde réel et le monde virtuel pour faire émerger une "nouvelle économie", la "digital industrial economy". Cette fusion, selon le cabinet, elle va s’opérer sous l’impulsion de trois changements, de trois déploiements technologiques : l’impression 3D, l’usage grandissant des "devices" en mobilité (smartphones essentiellement) et l’avènement de l’internet des objets.

Comme le note le Gartner, toutes ces tendances n’exigent pas d’investissement à court terme. Mais, elles doivent être discutées, débattues en interne pour questionner la stratégie des entreprises. Les questions à se poser sont assez simples : quelle est la place accordée dans ma stratégie d’innovation à ces nouveaux outils ? Quel service ai-je ou puis-je inventer autour de cela ? Comment le mesurer ? En quoi cela questionne mon process de production ? Qu’est-ce que cette techno me permet de réinventer ? Quelle est la capacité de communication de mes produits, outils et équipements ?

Aborder ces questions de front est nécessaire, mais si l’entreprise s’en tient là, ce ne sera pas suffisant. Ces technologies doivent permettre d’ouvrir beaucoup plus largement le champ des possibles. Il faut regarder leur potentiel (indépendamment de ce qui se fait aujourd’hui) pour repartir de la feuille blanche. Ces technos permettent de se (re-)demander pourquoi notre/mon entreprise est venue sur terre. Quelle était sa mission originelle ? De s’interroger : si elle apparaissait aujourd’hui, à quelle demande répondrait-elle ?

Ces technologies sont des aiguillons qui permettent de faire table rase du passé, de repenser l’entreprise indépendamment des contraintes actuelles. Et c’est en cela qu’elles sont précieuses pour le dirigeant. Elles lui permettent de prendre du recul, de se détacher du quotidien pour (re-)projeter l’entreprise dans son avenir.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions a inauguré le 6 juillet son site dédié à l'innovation en robotique. Ce "Lab Robotique"[…]

07/07/2020 | Robots
Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

Plus d'articles