Nous suivre Industrie Techno

Télévision - Un DVD six fois plus dense

Rédaction Industries et Techniques
Toshiba a développé un disque optique d'une capacité de 30 Go par face.


Un disque optique de la taille d'un DVD mais six fois plus dense: tel est le résultat dévoilé par Toshiba. Inspiré du DVD-Ram, le format de DVD réenregistrable mis au point avec Matsushita et Hitachi, ce nouveau disque offre en effet une capacité 30 Go par face, contre 4,7 Go pour le DVD actuel.

Son développement s'inscrit dans la perspective de la télévision à haute définition qui pointe le nez au Japon et aux Etats-Unis. Selon Toshiba, il sera possible d'enregistrer 3 heures de programmes à haute définition sur le nouveau DVD.

Pour réussir ce tour de force, l'électronicien nippon fait appel pour l'écriture et la lecture des données à un laser bleu à 405 nm. Par rapport au laser rouge à 650 nm utilisé sur le DVD actuel, cela permet d'imprimer et de lire des bits plus petits.

Comme sur le DVD-Ram, les données sont enregistrées aussi bien sur les sillons (censés guider le laser) que sur les reliefs du disque. Enfin, un traitement numérique du signal plus puissant améliore la vitesse de transfert de données au niveau de 35 Mbit/s.

Toshiba n'est pas la seule société à travailler sur le disque optique du futur. D'autres géants japonais sont impliqués dans ce développement. Sony et Pioneer ont conjointement développé au niveau du labo un disque de 22,5 Go. De son coté, Matsushita a réussi à atteindre 25 Go.

Selon Toshiba, le nouveau disque arrivera sur le marché nippon en 2003 en même temps que la télévision à haute définition. Pour le moment, aucune norme relative aux enregistrements optiques à haute densité du futur n'a été approuvée par les industriels du secteur.

Toshiba a présenté son nouveau disque au "DVD Forum", le consortium chargé de la normalisation les technologies relatives au DVD. Cette société espère ainsi en faire un standard pour l'industrie.
Lire le communiqué
R.L

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Alors que la loi de Moore ne permet plus de gagner en performances à énergie constante, l'explosion de l'industrie du[…]

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Au bout de la logique neuromorphique

Au bout de la logique neuromorphique

Plus d'articles