Nous suivre Industrie Techno

Téléphonie - Alliance japonaise dans la téléphonie mobile

Rédaction Industries et Techniques

Sujets relatifs :

, ,
Mitsubishi et Toshiba, deux géants japonais, vont développer une plate-forme multimédia commune pour la prochaine génération de portable


A l'ouverture aujourd'hui du CeBIT à Hanovre, Mitsubishi Electric et Toshiba ont annoncé une alliance dans le téléphone mobile de troisième génération.

Les deux géants japonais de l'électronique vont développer une plate-forme multimédia commune pour les futurs portables aux standard GPRS et UMTS, ainsi que des terminaux bi-mode W-CDMA/GSM utilisables à la fois au Japon et en Europe.

Mitsubishi est présent sur le marché européen des téléphones mobiles aux standard GSM et GPRS. Il maîtrise donc bien ces technologies. Mais il rencontre des difficultés économiques qui l'obligent à délocaliser la production de Rennes vers la Chine.

De son coté, Toshiba est absent du marché européen. Mais il dispose de technologies clés pour la prochaine génération de portable, comme la compression vidéo au format Mpeg-4, le cryptage de données ou la communication sans fil Bluetooth. En combinant leurs savoir-faire, les deux groupes veulent réduire les coûts et accélérer le développement.

Face aux incertitudes qui entourent la prochaine génération de portable et le coût élevé de son développement, la coopération industrielle devient la règle. Mitsubishi et Toshiba ne font que suivre NEC et Matsushita, qui ont mis en commun leurs moyens de R&D dans ce domaine, puis Ericsson et Sony, qui ont carrément fusionné leurs activités de mobiles.

Au CeBIT, ces derniers ont présentés les trois premiers portables nés de cette fusion, dont un avec caméra intégrée. D'autres formes de coopération existent entre Siemens et NEC, entre Alcatel et Fujitsu, entre Sagem et Fujitsu... etc.

Lire le communiqué de Toshiba

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Lancement réussi pour EDRS-C, le 2e satellite de l’autoroute des données spatiales

Lancement réussi pour EDRS-C, le 2e satellite de l’autoroute des données spatiales

EDRS-C, deuxième nœud du « premier réseau fibre optique de l’espace » initié par Airbus et l'Agence[…]

06/08/2019 | SpatialFibre optique
5G : La France lance son projet d'attribution des fréquences

5G : La France lance son projet d'attribution des fréquences

Internet par satellite : le « Projet Kuiper » d’Amazon étudié par le régulateur américain

Internet par satellite : le « Projet Kuiper » d’Amazon étudié par le régulateur américain

Radiall et le CEA-Leti s'allient pour développer les futures antennes 5G

Radiall et le CEA-Leti s'allient pour développer les futures antennes 5G

Plus d'articles