Nous suivre Industrie Techno

"Technologie as a service" : l'innovation vue par Laurent Schmitt, Alstom Grid

Laurent Schmitt, Alstom Grid

© Alstom

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, elles tirent le portrait de cette discipline. Aujourd'hui, Laurent Schmitt, Vice-Président Stratégie et Innovation chez Alstom Grid, la branche d'Alstom spécialisée dans la transmission d'énergie et les smart grid.

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

Innovation ouverte, soit la conception simultanée d’une innovation technologique et d'un modèle d’affaires.

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

A Philadelphie, dans le cadre du déploiement d’un micro-réseau énergétique urbain avec Alstom Grid, comme acteur intégrateur d’innovation.

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

Les apps que je porte sur ma montre ou sur le tableau de bord de mon véhicule électrique, qui en font des objets connectés.

Votre innovation préférée ?

Nice Grid, projet-pilote de quartier solaire intelligent, un nouveau moyen de gérer des micro-transactions énergétiques à l’échelle locale des consommacteurs-producteurs

Et celle que vous détestez ?

Le big data, une innovation buzz mal qualifiée, qui n'est pas une nouveauté dans le monde des réseaux énergétiques !

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Elon Musk, fondateur de Tesla et Solar City, pour son anticipation des évolutions du monde de l’énergie et de l’implication des citoyens.

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Alstom Grid, pour notre démarche d’entreprise stratégique autour des nouveaux domaines de l’énergie intelligente, reconnue au travers de nombreux prix internes et externes obtenus par nos équipes – convertisseur-stockage MaxSine, nouveau concept de poste électrique intelligent, nouveaux outils de gestion de micro-réseaux énergétiques.

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

La persévérance, soutenue par le courage

Et le défaut qu'il faut corriger ?

Le foisonnement des idées et des concepts, à canaliser sur les « low hanging fruits » !

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

Blue Ocean Strategy , qui raconte comment développer en permanence un portefeuille d’innovations pérennes et profitables pour l’entreprise et la société civile.

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...

        ...start-up ou grand groupe ?

Intrapreneuriat dans un grand groupe

        ...technologie ou service ?

Technologie as  a service !

       ...continue ou disruptive ?

Plutôt disruptive, néanmoins dans un cycle aligné avec ce que le marché peut accepter en termes de transformation.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

Une smart-city app qui aide l’individu consommacteur à gérer son empreinte carbone individuelle en temps réel, en lien avec le monde qui l’entoure (transport et énergie).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

La récupération de chaleur fatale dans l'industrie est un gisement majeur d'efficacité énergétique : 50[…]

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Plus d'articles