Nous suivre Industrie Techno

abonné

Tampon de nano-impression flexible pour les grandes surfaces

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,

Des motifs de moins de cinquante nanomètres peuvent être imprimés sur des surfaces de 15 centimètres de large, sans créer de défauts, grâce à un outil développé par Suss Microtec et Philips. Il se destine à l’industrie du semi-conducteur, pour la fabrication de LED, de cellules photovoltaïques ou de lasers infrarouges VCSEL.

Au lieu du moule rigide utilisé traditionnellement pour l’obtention de nanomotifs, l’outil de Suss Microtec, baptisé SCIL, pour Substrate Conformal Imprint Lithography, repose sur un moule flexible en silicone PDMS (polydiméthylsiloxane), ce[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

 « Le risque de décrochage de la France sur les technologies d’impression 3D est réel », alerte Christophe Eschenbrenner, Président de France Additive

« Le risque de décrochage de la France sur les technologies d’impression 3D est réel », alerte Christophe Eschenbrenner, Président de France Additive

Organisées par l’association France Additive qui rassemble 130 acteurs français de l'impression 3D, les Assises[…]

Robotique : L’Europe accélère ses investissements dans la recherche selon un rapport de l’IFR

Robotique : L’Europe accélère ses investissements dans la recherche selon un rapport de l’IFR

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

Plus d'articles