Nous suivre Industrie Techno

TADI 2009 : Aquitaine terre de design

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

,
TADI 2009 : Aquitaine terre de design

© CRA / TADI 2009

La Région Aquitaine soutient financièrement le recours des PME aux prestations de design pour innover. Elle organise aussi des Trophées du Design mettant en valeur des réalisations originales. Voici le cru 2009.

Les Trophées Aquitains de Design Industriel (TADI), créés par le Conseil régional d’Aquitaine en 2007, priment chaque année des produits conçus et fabriqués en Aquitaine en collaboration avec un designer. Ils sont le point d’orgue d’une démarche forte de la région en faveur du design, qui finance une bonne part des prestations faites par des designers pour des PME d’Aquitaine. Depuis 2007, 135 projets ont ainsi été financés par le Conseil Régional d’Aquitaine pour un montant total de 1 444 877 €. En 2009, 50 projets de création de nouveaux produits ont été financés pour 492 877 €.

Les TADI 2009 ont été décernés cette semaine dans le cadre des Rencontres du Design à Bordeaux (33). En voici le palmarès.
 

  • 1er Prix (doté de 20 000 €) pour la Coutellerie Nontronnaise 
                                              
    Projet primé : création d’une gamme de couverts de table 440, avec l’aide du designer parisien Christian Ghion, selon une démarche engagée depuis plusieurs années par l’entreprise : la modernisation sans attenter au respect de la fabrication traditionnelle.

     
  • 2e Prix (doté de 15 000 €) pour Phoenix Innoplast                                                       

    Projet primé : la guêtre pour cheval HEXA airflex intégral, réalisée avec le cabinet lyonnais The Zebra Compagny, qui comprend deux parties reliées par des sangles en bi-matière souple rigide. L’innovation réside aussi dans l’utilisation de mousse thermo-formée imperméable et extrêmement légère, inédite sur le marché dans ce genre de produit.

     
  • Prix éco-conception (doté de 20 000 €) pour Bellot                                            

    Projet primé : la conception d’un nouveau modèle de bonde aseptique pour cuves à vin plus facile à nettoyer, plus léger et moins encombrant pour réduire les coûts environnementaux liés au transport. Ce travail est issu d’une équipe pluridisciplinaire constituée du cabinet spécialisé en innovation Estia Innovation, du cabinet spécialisé en éco-conception Evea et du cabinet Design for You.

     

Pour aider à la valorisation de la forêt landaise après les tempêtes, un prix spécial a été créé cette année.
 

  • Prix le pin maritime dans tous ses états (doté de 20 000 €) pour Goisnard Frères                                                     

    Projet primé : une nouvelle gamme de panneaux utilisant des écorces agglomérées de pin maritime pour la réalisation de bardage extérieur, qui a été développée en collaboration avec le cabinet Concept Aquitaine.


Enfin, une Mention spéciale du jury a été attribuée au Bois Tourné Aquitain, qui a fait appel au designer Elise Fouin pour développer de nouveaux produits à partir de bâtons ronds en bois bleu(pin maritime) issus de la dernière tempête.                                          

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://aquitaine.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles