Nous suivre Industrie Techno

T3EI, spécialiste du traitement des effluents industriels

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
L'entreprise bretonne développe des traitements électriques adaptés à l'industrie agro-alimentaire, aux lixiviats de décharges ou encore à l'industrie céramique.


T3EI en bref :

Date de création : mars 2004
Lieu : Locqueltas (56)
Tel : 02 97 44 44 87
Site web : www.t3ei.com
Renseignements : budes.patrick@wanadoo.fr  

T3EI a pour mission de développer des unités de traitement d'eaux usées et d'effluents industriels issus de l'agro-alimentaire, de la sérigraphie, de l'industrie céramique... Son action s'étend du diagnostic d'une pollution à la réalisation ou la modification d'installations de traitement en passant par les essais sur site, la maintenance et la télésurveillance, mais aussi l'aide à la constitution de dossiers de subvention (Ademe, Agences de l'Eau...).

Le principe du traitement mis en Å“uvre par l'entreprise consiste à traiter par filtration tangentielle sur support inox afin de séparer les grosses particules (supérieures à 50 microns). Le filtrat entre alors dans un électrolyseur où les éléments dissous sont précipités par électrocoagulation.

Le traitement est alors complété par une nouvelle filtration tangentielle qui sépare, à l'aide de membranes sur support céramique, les particules de diamètre supérieur à 0,1 micron. Ces techniques combinées permettent de retenir physiquement les éléments polluants, de dégrader chimiquement la matière organique et de débarrasser l'effluent de toute fraction bactériologique.

Par ailleurs, T3EI distribue un complexe bactérien dénommé Bactibio, destiné à la réduction des graisses, algues et boues d'origine naturelle ou générées par un système d'épuration. Bactibio réduit le volume des boues, améliore la qualité des rejets (MES, DBO5, DCO), réduit ou parfois élimine les bactéries pathogènes et clarifie l'eau.

La start-up bretonne réalise également des travaux de R&D en interne dans le domaine du traitement de l'air et de l'épuration des fumées. Ces installations seront basées, comme pour le traitement des eaux, sur la filtration sur chandelle céramique.

A noter que T3EI a été distingué lors du dernier Salon Nautique en décembre 2005. La Fédération des industries nautiques lui a en effet décerné le Prix Bateau Bleu pour son système embarqué de traitement des eaux d'assainissement des bateaux de plaisance.

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois propositions pour dynamiser la Health Tech française

Trois propositions pour dynamiser la Health Tech française

BCG, Bio-Up, Bpifrance et France Biotech ont publié le 13 avril un rapport sur la Health Tech française. Pointant un retard[…]

14/04/2021 | Médical
A Paris, l’Institut Curie veut incuber les futurs champions des biotechnologies

A Paris, l’Institut Curie veut incuber les futurs champions des biotechnologies

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Plus d'articles