Nous suivre Industrie Techno

Système portable de vérification de la qualité des codes barres 2D

Industrie et  Technologies

DataMan 7500V de Cognex



Le DataMan 7500V annoncé par Cognex est le premier système portable vérifiant avec précision la qualité des codes 2D imprimés ou marqués par DPM. Il s'adresse à tous les industriels mettant en œuvre des programmes de traçabilité dans les secteurs de l'automobile, de l'électronique, de l'aérospatial, du médical, de la défense...

« Avec le fort développement du code Data Matrix, les besoins de vérification ont augmenté : les industriels doivent s'assurer de la qualité des codes qu'ils gravent sur leurs produits. D'ailleurs de nouvelles normes de l'AIM sont apparues pour adresser ces besoins. Jusqu'à présent, les lecteurs portables étaient trop limités en performances (stabilité de l'éclairage, précision de mesure, puissance de traitement) pour faire de la vérification. Le DataMan 7500V est le premier à pouvoir le faire ! », explique Thierry Wailly, directeur du marketing Europe de Cognex.

 


Les systèmes de vérification DataMan sont compatibles avec les recommandations DPM1-2006 de l'AIM (Association for Automatic Identification & Mobility) sur la qualité du marquage direct. Ce nouveau standard, applicable à toute l'industrie, est le premier à prendre en compte les différences de marquage et de surface des pièces dans les applications de traçabilité DPM. Il permet de garantir des résultats identiques lors de la vérification de la qualité du code d'une pièce, quels que soient le système de vérification, l'environnement de fabrication et le secteur industriel concernés.

Les systèmes de vérification portables DataMan sont disponibles immédiatement, en version câble (DataMan 7500V) ou sans fil (DataMan 7550V).

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cognex.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

Organisée le 17 novembre par le Centre technique des industries mécaniques (CETIM), la matinée « évolutions et[…]

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés  », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

Après l’Australie, Sodern souhaite déployer sa sonde à neutrons dans les mines des quatre coins du monde

Après l’Australie, Sodern souhaite déployer sa sonde à neutrons dans les mines des quatre coins du monde

La tomographie se rapproche des lignes de production

Focus

La tomographie se rapproche des lignes de production

Plus d'articles