Nous suivre Industrie Techno

Surveiller la maintenance des trains en temps réel

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Surveiller la maintenance des trains en temps réel

Les rammes Régio2N devraient bénéficier de Surfer dès 2013.

© DR

Le groupe Bombardier vient de voir son projet de R&D Surfer, de surveillance en temps réel de la maintenance des trains, retenu pour être financé par le FUI.

Le projet de R&D Surfer mené par Bombardier, qui propose une nouvelle approche de la surveillance technique embarquée d’un train, a été sélectionné dans le cadre du neuvième appel à projets en Recherche et Développement pour recevoir un financement du Fond Unique Interministériel. Ce projet permettra d’anticiper les pannes et de réduire les coûts de maintenance avec un système d’alerte ‘‘intelligent’’ indiquant les réparations nécessaires.

Labellisé et porté par le pôle de compétitivité i-Trans et co-labellisé par le pôle Advancity, Surfer fait partie des 75 projets retenus au niveau national parmi 226 projets, dans le cadre de cet appel à projets. L’Etat apportera une aide financière de 91 millions d’euros à l’ensemble de ces projets porteurs de dynamisme économique et d’emplois. Les collectivités territoriales interviendront à hauteur de 58 millions d’euros. 

Sept ingénieurs spécialisés du site Bombardier de Crespin (59), premier site industriel ferroviaire français, interviendront dans ce projet. Bombardier a développé Surfer en partenariat avec les entreprises Prosyst et groupe Hiolle Industries, ainsi que les laboratoires Tempo de l’université de Valenciennes, et le Laboratoire des Technologies Nouvelles de l’INRETS à Marne la Vallée (77). Le projet sera développé sur trois ans, avec un budget total d’environ trois millions d’euros.

Remplacer les visites périodiques

Surfer compte révolutionner la prise en charge des opérations de maintenance d’un train. Le système est simple. Il comporte un ordinateur implanté dans chaque rame, relié à des capteurs pour détecter les éléments annonciateurs de pannes, et localiser plus précisément et rapidement les défauts. L’avantage est double, permettre une exploitation plus fiable par une intervention avant que la panne n'arrive (la maintenance prédictive), mais aussi réduire les coûts d’entretien. Actuellement les programmes de maintenance sont conservateurs et établis sur un échéancier fixé à l’avance. Surfer va permettre de mettre en place un plan de maintenance adapté aux besoins réels.

Ce système d’anticipation des réparations sera tout d’abord mis en place sur les portes et les emmarchements des trains, fort de l’expérience acquise sur le banc de test de la NAT. A terme, ce système de surveillance sera aussi mis en place pour optimiser la maintenance de la climatisation et des freins. Les premiers prototypes seront mis en place fin 2011 sur le Francilien, puis au cours du dernier trimestre de 2012 sur le Régio2N.

Le projet de R&D Surfer viendra consolider la plate-forme de communication au sol Orbita de Bombardier. De puissants moteurs d'analyse embarqués pour la maintenance prédictive viendront donc compléter les fonctions actuelles de gestion de flotte.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.bombardier.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Exclusif

null%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%%%HORSTEXTE:13%%

Exclusif

FPGA, outillages optimisés, puce quantique... les innovations qui (re)donnent le sourire

FPGA, outillages optimisés, puce quantique... les innovations qui (re)donnent le sourire

SeaBubbles, suprématie quantique, usine connectée... les meilleures innovations de la semaine

SeaBubbles, suprématie quantique, usine connectée... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles