Nous suivre Industrie Techno

Sur la piste des maladies nosocomiales

Sujets relatifs :

,

Plusieurs centaines de patients et de membres du personnel de l'hôpital maritime de Berck (Pas-de-Calais) porteront en permanence, jusqu'au mois d'octobre, un capteur destiné au suivi des interactions entre personnes. Objectif : comprendre comment se propagent les maladies nosocomiales. « Pour préserver l'autonomie, nous avons conçu un système qui ne "s'éveille" que toutes les 30 secondes pour émettre un signal radio. L'enjeu consiste à s'assurer que les messages pourraient être reçus par les autres capteurs situés à proximité, alors même que ces dispositifs ne sont pas synchronisés entre eux. Pour ce faire, les périodes d'écoute sont plus longues que les périodes d'émission », explique Éric Fleury, de l'Inria. Ces données recensant l'ensemble des contacts entre personnes seront ensuite croisées avec les résultats de prélèvements bactériologiques et des données médicales.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0913

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles