Nous suivre Industrie Techno

Supratec se renforce en Lorraine en s’unissant à Lormac Automation

Jean-François Preveraud
Supratec se renforce en Lorraine en s’unissant à Lormac Automation

Lormac Automation est très présent en machines spéciales, emmanchement, montages d'usinage et systèmes hydrauliques.

© DR

Le groupe Supratec, spécialiste français des solutions de productivité pour l’industrie, s’unit avec le lorrain Lormac Automation. Il renforce ainsi ses capacités d’ingénierie et double son potentiel dans la mécanique.

Le groupe Supratec, composé de 15 sociétés rassemblées autour du concept de fournisseur de solutions de productivité pour l’industrie, poursuit son objectif de diversification par croissance externe. Il vient ainsi de reprendre Lormac Automation.

Après un travail de partenariat et de rapprochement progressif, les dirigeants des deux PME françaises, Jean-Marie Jestin, Président du Directoire du groupe Supratec et Joseph Romano, Président de la société Lormac Automation, viennent de signer leur alliance. Leurs valeurs communes d’expertise, de transparence, de rigueur et de travail les ont rapprochés.

Avec cette nouvelle filiale, le groupe Supratec renforce sa position sur le marché des montages d’usinage, des machines spéciales et des systèmes hydrauliques. Déjà fort de son implantation dans le Sud à Béziers, dans l’Est à Besançon, et à Lyon depuis octobre 2010, il poursuit son extension géographique dans l’Est.

Une ouverture vers l’international

Maintenant, aux portes du Luxembourg, de la Belgique et de l’Allemagne, le groupe Supratec peut répondre à la demande et aux exigences des grands donneurs d’ordres, de l’automobile, de l’aéronautique, des équipements industriels grâce à ce site d’ingénierie et de production.

Lormac Automation, connue pour son expertise de 30 ans dans les machines et systèmes d’emmanchement, qui allie bureau d’études et centre de fabrication de machines spéciales, avec une équipe de 25 personnes hautement qualifiées, permet de développer une synergie avec le groupe Supratec, qui ajoute ainsi à son offre des produits à haute valeur ajoutée.

Les deux sociétés sont aussi complémentaires en termes de marchés desservis. Lormac Automation est très présent dans l’automobile, tandis que le groupe Supratec est fort dans l’aéronautique et la construction navale, les deux sociétés étant aussi présente dans le domaine de l’énergie.

L’objectif du groupe Supratec à trois ans est d’atteindre un CA de 50 millions d'euros, soit une progression de 40 % par croissance organique et externe. Cette croissance s’accompagne d’une rentabilité renforcée grâce aux synergies, à des efforts de productivité et à une politique ‘‘d’achats groupe’’.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.supratec.fr & http://www.lormac.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles