Nous suivre Industrie Techno

Supprimer l'hydrogène sulfuré des émanations gazeuses

Stéphanie Cohen
Testé au Canada et breveté aux Etats-Unis, le filtre Media G2 réduit la présence d'hydrogène sulfuré jusqu'à des taux indétectables.
ADI international Inc., au Canada, vient de développer Media G2, un filtre absorbant l'hydrogène sulfuré (SH2) présent dans les émanations de gaz. Imprégné d'une importante quantité d'hydroxyde de fer, il est capable de convertir l'hydrogène sulfuré en anhydride sulfureux.

Toxique et corrosif, l'hydrogène sulfuré est un gaz que l'on retrouve dans les flux associés au stockage et au transport du pétrole, dans les usines d'épurations et les papeteries et dont il est nécessaire de se débarrasser. 

Les méthodes de traitement utilisées jusque là, comme les éponges de fer ou les tampons caustiques ou aqueux, ne sont pas réutilisables ou coûtent très cher à régénérer. De plus, certains nécessitent de très grandes quantités de produits chimiques. 

Des tests ont montré que le Media G2 permet de traiter très rapidement plus de 30 000 mg/L de SH2 et de réduire sa présence dans le biogaz jusqu'à des taux quasi-indétectables (0,2 mg/L). 

De plus le Media G2 peut être régénéré simplement et ne produit pas de déchets dangereux

Il a été breveté aux Etats-Unis et les résultats annoncés ont été vérifiés par le Programme de Vérification des Technologies Environnementales du Canada.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Géochimiste spécialiste de l'hydrogène dit naturel, présent dans le sous-sol, Alain Prinzhofer est aussi directeur[…]

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Dossiers

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Plus d'articles