Nous suivre Industrie Techno

Suite d’outils pour simuler le soudage

Jean-François Preveraud
ESI annonce la sortie de la version 2009 sa suite d’outils de simulation de soudage. Elle permet d’anticiper, dès la phase de conception, les problèmes dus aux soudages multiples sur des pièces complexes.

ESI Group, éditeur français spécialiste des solutions de prototypage et de fabrication virtuels, annonce la sortie de sa suite d’outils de simulation de soudage en version 2009. Composée de PAM-Assembly et de Weld Planner, cette suite est destinée aux ingénieurs qui gèrent l’assemblage complexe de composants soudés.

En s’appuyant sur cette suite, les utilisateurs sont capables de prendre des décisions qui permettent de réduire les coûts et les temps de fabrication, tout en améliorant la qualité de leurs produits et en renforçant leur efficacité opérationnelle. 


                                                    
                                               Exemple d’utilisation du Weld Planner chez Rolls-Royce 
                                                          sur un modèle de diffuseur comportant : 
                                                       55 500 éléments ; 64 soudures ; 121 étaux.



Le Weld Planner peut être utilisé très tôt dans le processus de conception, afin d’évaluer l’influence sur la qualité du produit final de : la position des joints soudés ; les conditions de bridages et la séquence d’assemblage. Grâce à son interface utilisateur dédiée, sa simplicité d’emploi et sa vitesse de résolution, le Weld Planner permet de déterminer la meilleure conception possible dans le plus court laps de temps.

PAM-Assembly est alors utilisé pour valider les décisions précédemment prises via le Weld Planner. PAM-Assembly utilise pour cela une méthode propriétaire ‘‘Local/Global’’ validée depuis plusieurs années, autorisant des temps de calcul très courts. La physique induite par le procédé de soudage est prise en compte lors des calculs locaux. Celle-ci est ensuite transférée au modèle global et permet à l’utilisateur de PAM-Assembly de minimiser les distorsions en optimisant la séquence de soudage et les conditions de bridage associées. L’effort de calcul est donc réduit, passant de quelques mois à quelques minutes sans aucune perte de précision.

La version 2009 de la suite de simulation de soudage d’ESI est intégrée dans un environnement d’IAO complet comprenant des outils de maillage et de post-traitement dédiés.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.esi-group.com/welding 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Plus d'articles