Nous suivre Industrie Techno

Stocker l'électricité renouvelable sous forme de méthane

Stocker l'électricité renouvelable sous forme de méthane

© DR

Un projet de recherche allemand a débouché sur un procédé de stockage de l'électricité sous forme de méthane. La technologie est en cours d'industrialisation.

Comment stocker l'électricité renouvelable par nature intermittente ?

Pour y parvenir, des chercheurs allemands ont converti des électrons en méthane. Leur procédé associe électrolyse et méthanisation. Il est issu des laboratoires de l'Institut Fraunhofer IWES et du centre de recherche ZSW sur l'énergie solaire et l'hydrogène.

Un rendement de 60 %

L'électrolyse sépare des molécules d'eau en oxygène et en hydrogène. Par réaction avec du CO2, ce dernier donne ensuite du méthane.

Selon ses inventeurs ce procédé présente deux avantages :
 

  • un rendement de 60 %
     
  • la possibilité d'exploiter, pour transporter et stocker le méthane, le réseau gazier existant.
     

En 2012, les partenaires envisagent de lancer un démonstrateur de plus de 10 MW. Le procédé est pour l'instant en cours d'industrialisation chez l'autrichien Solar Fuel Technology.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Géochimiste spécialiste de l'hydrogène dit naturel, présent dans le sous-sol, Alain Prinzhofer est aussi directeur[…]

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Dossiers

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Plus d'articles