Nous suivre Industrie Techno

Stockage d’énergie : Hitachi et Johnson Controls nouent un partenariat

Ridha Loukil
Stockage d’énergie : Hitachi et Johnson Controls nouent un partenariat

Mettre en commun les moyens pour aller plus vite.

© DR

Les deux entreprises vont collaborer dans les technologies avancées de stockage d’énergie, y compris les batterie au lithium. R&D, achats, production, marketing, normalisation… Le champ de ce partenariat est vaste.

Hitachi et Johnson Controls viennent de signer un protocole d'entente pour travailler ensemble sur les technologies avancées de stockage d'énergie. L'accord comprend notamment la collaboration dans les batteries lithium-ion. Il couvre un large éventail d’activités, de la R&D aux ventes, en passant par les achats, la production, le marketing et la normalisation.

Depuis 2000, Hitachi aurait produit plus de 1,2 millions de cellules de batterie lithium-ion, principalement pour des autobus et camions hybrides, des voitures, des train et d'autres applications professionnelles. Le groupe japonais de l’électronique met les bouchées doubles pour s’imposer comme l’un des fournisseurs de référence de batteries pour les transports et le stockage de l'énergie.

De son coté, l’américain Johnson Controls, présent dans l’équipement automobile, l’alimentation électrique et l’efficacité énergétique, cherche à diversifier ses partenariats technologiques dans le domaine clé des batteries. Aujourd’hui, il dispose à Nersac, en France, d’une usine de batteries lithium-ion commune avec Saft, la première en Europe à avoir franchi la production de masse pour les véhicules électriques et hybrides. Cette usine, contrôlée à 51 % par Johnson Controls, industrialise une technologie développée par Saft.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles