Nous suivre Industrie Techno

STMicroelectronics muscle sa production de détecteurs de mouvement

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
STMicroelectronics muscle sa production de détecteurs de mouvement

Le gyroscope est l'un des circuits Mems fabriqués par STMicroelectronics

Le fabricant italo-français porte sa capacité de fabrication à plus de 3 millions de capteurs par jour.

Les détecteurs de mouvements, ces capteurs réalisés comme des puces en technologie Mems (microsystèmes électromécaniques) vont bien à STMicroelectronics. Pour soutenir l’explosion de la demande dans des applications grand public comme les Smartphones, le fabricant italo-français de semiconducteurs a décidé de renforcer sa capacité de production pour la  porter à plus de 3 millions de capteurs par jour d’ici la fin 2011.

En 2006, STMicroelectronics a lancé la fabrication de MEMS sur des tranches de silicium de 8 pouces. Une opération qui a sensiblement réduit les coûts unitaires et accéléré l’expansion des applications. Ses principales usines dans ce domaine se situent à Agrate et Catane, en Italie. Auparavant, la fabrication était basée sur des tranches plus petites de 6 pouces.

Les capteurs MEMS sont banalisés dans les interfaces utilisateur activées par le mouvement dans un large éventail de produits grand public, tels que les Smartphones, les tablettes, les lecteurs multimédia personnels, les consoles de jeux, les appareils photo numériques et les télécommandes. Ils sont aussi employés sur les ordinateurs portables pour la protection des disques durs contre les chutes, tandis que les équipementiers automobiles les intègrent dans des applications telles que les systèmes d'airbags et de navigation.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Générer un faisceau lumineux grâce à une nano-antenne alimentée électriquement : voilà la[…]

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Plus d'articles