Nous suivre Industrie Techno

STMicroelectronics conforte son savoir-faire dans les micro-batteries

Industrie et  Technologies
Grâce à un accord avec l'Américain Front Edge Technology, le fabricant européen de puces accède à la technologie des micro-batteries à couches minces.


STMicroelectronics vient de signer un accord commercial avec Front Edge Technology (FET), société californienne spécialisée dans le développement de batteries rechargeables à couches minces. Le fabricant européen de puces électronique accède ainsi à la technologie NanoEnergy de son partenaire. Objectif : la mettre à la disposition d'une large gamme de nouveaux marchés et de nouvelles applications.




Les nouveaux produits électroniques requièrent des technologies de batterie et de stockage d'énergie novatrices. Les cellules d'énergie à semi-conducteur à couches minces constituent une solution de stockage d'énergie révolutionnaire pour les appareils à "micro-consommation", tels que les cartes à puce haute de gamme à mot de passe unique, les étiquettes à identification par fréquence radio (RFID) alimentées par pile, les réseaux de capteurs sans fil, les batteries de sauvegarde d'horloge temps réel (RTC) et de nombreuses applications médicales comprenant les aides auditives, pompes à insuline automatiques et systèmes de surveillance médicale portables.

Flexibilité et faible épaisseur

La flexibilité physique est un des avantages clé de la technologie de batterie à couches ultra-minces, car elle permet de réaliser des batteries "souples" de différentes dimensions et de différentes formes, et dont l'épaisseur peut être aussi mince que 200 microns, ce qui satisfait les produits portables et ultra-compacts. De plus, l'électrolyte solide de la batterie est du LiPON (Lithium Phosphore Oxynitride), un matériau initialement développé aux Oak Ridge National Laboratories. À capacité de stockage d'énergie équivalente, la technologie FET à couches minces permet de délivrer une puissance dans une fourchette de 10 à 20 fois supérieure à celle des piles bouton existantes les plus performantes.

Les micro-batteries à état solide de Front Edge Technologies ont démontré leur aptitude à offrir une durée de vie plus longue, une plus grande sécurité contre les courts-circuits et un impact environnemental inférieur aux technologies de batteries existantes. Parmi les autres caractéristiques clés de la technologie FET figurent un cycle de vie élevé, avec plus de 1 000 cycles pour un taux de décharge de 50 %, une rapidité de charge actuelle permettant de charger les batteries à 80 % de la capacité nominale en 15 minutes et un haut niveau de stabilité avec un faible taux de décharge automatique, inférieur à 15 % par an.

Les batteries NanoEnergy sont commercialisées depuis 3 ans en quantités limitées par Front Edge Technology. Depuis plusieurs années, STMicroelectronics investit dans des nouvelles technologies d'énergie et des nano-matériaux afin de développer de nouvelles solutions miniaturisées de stockage d'énergie (micro-batteries et micro-piles à combustible) adaptés à l'alimentation des produits électroniques portables. La société dispose d'équipes de recherche dans ce domaine à Tours (France) et à Catane (Italie).

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.frontedgetechnology.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

En Espagne, la première éolienne offshore télescopique est entrée en service

En Espagne, la première éolienne offshore télescopique est entrée en service

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Plus d'articles