Nous suivre Industrie Techno

Standardiser le travail pour s'améliorer

THIBAUT DE JAEGHER tdejaegher@industie-technologies.com

Sujets relatifs :

,
Les standards sont très utilisés dans l'industrie pour définir la manière la plus efficace de travailler. Loin d'être des dogmes immuables, ils constituent une base pour améliorer de manière continue l'exécution des tâches dans les ateliers ou les bureaux.

Un cadre de travail...

Standardiser les postes de travail conduit à définir la série de gestes et d'opérations nécessaires pour réaliser un travail précis avec un minimum de gaspillage. Cette façon de faire est codifiée le plus souvent sous la forme d'un temps d'opération et d'une séquence bien définie sur une simple feuille A4.

... en constante évolution

Les standards ne sacralisent pas la meilleure façon de travailler dans l'absolu, mais la meilleure manière de faire à un moment donné. Les opérateurs sont alors formés à la répéter systématiquement afin d'éviter les efforts et les mouvements inutiles. Au fur et à mesure que de nouveaux problèmes apparaissent, le travail standardisé peut être amélioré continuellement.

À QUOI ÇA SERT ?

Les standards permettent de décrire la manière dont chaque opérateur doit effectuer son travail à un poste précis. Seconde par seconde, les gestes à effectuer, les outils à utiliser et les opérations à accomplir sont consignés, le plus souvent sur une feuille A4.

Ils permettent in fine d'améliorer la qualité et la productivité en garantissant que chaque opérateur suit la meilleure façon de travailler à chaque cycle. Le standard permet aussi de former chacun au détail de son poste.

En standardisant le travail, on découvre aussi de nouvelles pistes d'amélioration en résolvant en équipe les difficultés d'application. Tant que les façons de faire sont différentes à chaque cycle, il est difficile de reconnaître les problèmes ou les inefficacités. Le travail standardisé est la base de l'amélioration continue.

COMMENT LE METTRE EN OEUVRE ?

Le travail standardisé s'élabore sur le terrain par les superviseurs avec l'aide de leurs équipes. Et non par les ingénieurs méthodistes depuis leur bureau !

Pour réaliser le standard, le groupe de travail observe la manière dont le travail se réalise sur plusieurs cycles. Il mesure soigneusement chaque geste et en discutant longuement avec les membres d'un groupe de travail de la meilleure façon de s'y prendre pour réaliser chaque action. Il s'agit de mettre l'équipe d'accord sur une façon de faire et de former les nouveaux venus à travailler de cette manière.

L'AVIS DE L'EXPERT

MICHAEL BALLÉ et GODEFROY BEAUVALLET PROJET LEAN ENTREPRISE DE TÉLÉCOM PARISTECH

« Le travail standardisé est intimement lié au Kaizen. Sans standard, aucune amélioration continue n'est possible. Et, réciproquement, sans un effort de Kaizen permanent il est difficile d'impliquer les équipes dans le respect du travail standardisé. »

LES POINTS À SURVEILLER

Le travail standardisé est un travail d'équipe. Il doit être défini en écoutant les problèmes de chacun, en les résolvant et en se mettant d'accord sur une façon commune de travailler.

Les standards ne sont pas sources de réprimandes. Au contraire ! S'ils se révèlent difficiles à appliquer, ils doivent devenir une occasion de faire de l'amélioration continue, du Kaizen. Tout changement dans l'environnement de travail doit susciter une remise en cause des feuilles de travail standardisé.

La rédaction du standard se fait sur le terrain. C'est le chef d'équipe qui en est responsable. Il se charge aussi d'en assurer la formation et sa tenue au quotidien.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0919

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Faites de l'or avec les données

Faites de l'or avec les données

La démarche d'open data, qui consiste à rendre accessibles des données variées, a été initiée par les administrations. Elle représente une opportunité[…]

01/11/2012 | EXPÉRIENCES
PFW Aerospace allège l'A 350 XWB

PFW Aerospace allège l'A 350 XWB

ISO 50 001 : pilotez vos performances énergétiques

ISO 50 001 : pilotez vos performances énergétiques

Virbac passe à la désinfection aérienne

Virbac passe à la désinfection aérienne

Plus d'articles