Nous suivre Industrie Techno

abonné

Spot d’éclairage à LED basse température grâce aux nanotechnologies

Jean-François Preveraud

Un spot lumineux utilisant des LED générant peu de chaleur a été mis au point par les concepteurs d’Aurora-Abi afin de répondre aux nouvelles réglementations en termes de réduction de la consommation énergétique pour les constructions BBC.

La source lumineuse du spot encastré m10DE est constituée de multiples LED de forte puissance, combinées en un seul point lumineux et placées dans un réflecteur constitué d’une multitude de microlentilles, le tout imitant en tout point le rendu lumineux d’une lampe halogène dichroïque. Cette source génère une puissance lumineuse, pouvant être variable, allant jusqu’à 550 lumens (équivalent à 50 watts en incandescence) pour une consommation de 10 W. La température de couleur est comprise entre[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Publi-information

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Estimé à 500 milliards d’euros en 2025, le marché des micro et nanotechnologies est en plein essor. Pour surmonter les[…]

10/09/2021 |
Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles