Nous suivre Industrie Techno

SpaceX tentera le 9 janvier de faire atterir une fusée après son décollage

SpaceX tentera le 9 janvier de faire atterir une fusée après son décollage

© Space Exploration Technologies

SpaceX tentera le 9 janvier de faire atterir une fusée Falcon 9 sur une plate-forme en mer, après son décollage et la mise en orbite d'une capsule. Objectif de cette expérience, initialement prévue le 6 janvier et reportée de trois jours : réaliser des économies en récupérant l'un des étages du lanceur.

Ce serait une première. Après le lancement, initialement prévu le 6 janvier à 12h20 (heure française), et finalement reporté au 9 janvier, de la capsule Dragon destinée au ravitaillement de la station spatiale internationale (ISS), la fusée Falcon 9 de Space X devrait, si tout se passe comme prévu, rallumer ses moteurs pour revenir se poser sur une plate-forme d'une taille de 170 mètres par 91 mètres, située dans l'océan Atlantique, cet atterissage étant contrôlé avec une précision de dix mètres, selon la société.

Objectif : réaliser des économies en utilisant à plusieurs reprises le même lanceur (ou du moins son premier étage, dans un premier temps). SpaceX est déjà parvenue à en récupérer via un amerrissage, une opération nettement moins difficile.

SpaceX travaille depuis des mois sur la possibilité de récupérer ses lanceurs, malgré une expérience malheureuse en août 2014 avec l'explosion en vol d'une fusée Falcon 9R. A l'avenir, Elon Musk, fondateur et dirigeant de SpaceX, souhaite que les plates-formes en mer servent également au réapprovisionnement du lanceur en carburant.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine… les biocomposites font leur entrée dans des projets spatiaux

Pour bien commencer la semaine… les biocomposites font leur entrée dans des projets spatiaux

Une coiffe de petite fusée en biocomposites utilisant la fibre de lin et une matrice thermo plastique a été[…]

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Comment Perseverance va négocier l'atterrissage le plus risqué jamais tenté sur Mars

Comment Perseverance va négocier l'atterrissage le plus risqué jamais tenté sur Mars

Tests salivaires, cobots, moteur ionique en orbite… le best-of techno de la semaine

Tests salivaires, cobots, moteur ionique en orbite… le best-of techno de la semaine

Plus d'articles