Nous suivre Industrie Techno

SpaceX passe avec succès le test en vol d’évacuation d’urgence de Crew Dragon

Xavier Boivinet

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

SpaceX passe avec succès le test en vol d’évacuation d’urgence de Crew Dragon

Le test s'est déroulé depuis le Centre spatial Kennedy (Floride, Etats-Unis).

© Twitter / @SpaceX

Dimanche 19 janvier, SpaceX a réalisé avec succès le test en vol d'évacuation d'urgence de sa capsule Crew Dragon. Celle-ci est destinée à emmener des astronautes vers la station spatiale internationale. Le premier vol habité est espéré avant la fin du premier semestre 2020.

SpaceX a réalisé dimanche 19 janvier le test en vol d’évacuation d’urgence de sa capsule Crew Dragon. L’essai consistait à projeter la capsule loin du lanceur en cas de défaillance de ce dernier au décollage afin d’assurer la sécurité de l’équipage. Ce dimanche, Crew Dragon n’emmenait personne. Environ 1 minute et 30 secondes après le décollage depuis le Centre spatial Kennedy (Floride, Etats-Unis), le lanceur Falcon 9 a éteint ses moteurs au moment où la capsule a allumé les siens - huit moteurs Superdraco - pour s’écarter le plus rapidement possible avant que le lanceur n’explose (voir vidéo ci-dessous). Quelques minutes plus tard, la capsule a fini sa course en douceur dans l’océan Atlantique grâce à ses quatre parachutes.

 

 

Une mission habitée au premier semestre

La prochaine étape devrait consister à emmener des astronautes vers la station spatiale internationale (ISS) dans le cadre de la mission Demonstration-2. « Le matériel devrait être prêt en février pour un lancement avant la fin du premier semestre de cette année », a déclaré le patron de SpaceX, Elon Musk, lors d’une conférence de presse post-lancement. Le délai entre la fin de la construction et le lancement s’explique par le planning chargé de l’ISS et une série de vérifications qui devront être effectuées. « Dans les semaines à venir, nous déciderons également si l’équipage de cette mission sera envoyé pour une courte durée ou s’il restera plus longtemps dans l’ISS », a ajouté Jim Bridenstine, administrateur de l'Agence spatiale américaine (Nasa).

Ce test en vol d’évacuation d’urgence intervient après un essai statique des moteurs de la capsule le 13 novembre 2019. Ce dernier était en réalité une deuxième tentative, après un échec le 20 avril 2019 : le test s’était soldé par l’explosion de la capsule. En mai 2015, SpaceX avait également effectué avec succès un test de décollage de sa capsule seule, sans lanceur, depuis le pas de tir.

SpaceX réaffirme son avance sur Boeing

En plus de ces tests d’évacuation, SpaceX a effectué un test inhabité d’amarrage de sa capsule Crew Dragon à l’ISS en mars 2019. Baptisée Demo-1 et initialement prévue en janvier 2019, la mission embarquait 180 kg de matériel et un mannequin muni de capteurs. Elle était parvenue à s'amarrer à l'ISS et à revenir sur Terre sans problème. Chose que n’a pas réussi à faire Boeing en décembre 2019.

SpaceX et Boeing sont engagés dans le programme des vols commerciaux avec équipage (Commercial Crew Program) de la Nasa. Avec ce programme lancé en 2014, les Etats-Unis cherchent un moyen d’envoyer de nouveau des humains vers l’orbite basse, par leurs propres moyens et depuis leur sol. Car depuis l’arrêt de la navette spatiale américaine en 2011, le lanceur russe Soyouz est le seul à assurer la relève des équipages de l’ISS. D’où une dépendance vis à vis de la Russie, et de ses tarifs. Pour y remédier, les deux entreprises ont été sélectionnés par la Nasa pour développer, chacun de leur côté, une capsule destinée à des vols habités. Le premier a reçu 4,2 milliards de dollars, le second 2,6 milliards.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec 74 satellites en orbite, OneWeb fait faillite

Avec 74 satellites en orbite, OneWeb fait faillite

N'ayant pu conclure une levée de fonds importante pour sécuriser son projet, OneWeb a annoncé le 27 mars avoir[…]

30/03/2020 | EspaceSpatial
Pour bien commencer la semaine : La 5G et l'IA stimulent les dépôts de brevets européens

Pour bien commencer la semaine : La 5G et l'IA stimulent les dépôts de brevets européens

Supercalculateur, train à hydrogène et centrale à électrolyse…. Les meilleures innovations de la semaine

Supercalculateur, train à hydrogène et centrale à électrolyse…. Les meilleures innovations de la semaine

Avec Bartolomeo, Airbus lance une offre commerciale pour expérimenter sur la Station spatiale internationale

Avec Bartolomeo, Airbus lance une offre commerciale pour expérimenter sur la Station spatiale internationale

Plus d'articles