Nous suivre Industrie Techno

SpaceX lance une compétition pour accélérer le projet Hyperloop

SpaceX lance une compétition pour accélérer le projet Hyperloop

La compétition doit se dérouler en juin 2016 sur la piste d'essai que construit SpaceX.

© SpaceX

Ouverte aux étudiants, la compétition lancée par SpaceX pour accélérer le projet Hyperloop devrait se dérouler en juin 2016 sur la piste d'essais que compte construire SpaceX à proximité de son siège social à Hawthorne, en Californie. L'objectif du concours est de développer les prototypes des capsules qui devraient circuler à plus de 1 100 km/h dans un tube à basse pression sur des coussins d'air.

 

Elon Musk compte bien accélérer le développement d’Hyperloop, son projet très attendu de transport en commun ultra-rapide qui doit relier Los Angeles à San Francisco en 30 minutes, et dont les grands principes ont été dévoilés il y a maintenant deux ans. Pour cela, le serial entrepreneur vient de donner le coup d’envoi d’une compétition : The Official SpaceX Hyperloop Pod Competition.

L’objectif du concours, ouvert aux étudiants et aux équipes d’ingénieurs indépendantes, est de concevoir les prototypes des capsules, qui, selon les détails du projet, devront circuler à plus de 1 100 km/h dans un tube à basse pression sur des coussins d’air. Pour accélérer les capsules, l’Hyperloop compte s'appuyer sur la technique dite du "canon de Gauss". A savoir : un ensemble d’électro-aimants où chaque solénoïde attirerait magnétiquement la capsule ferromagnétique, puis l’expulserait ensuite violemment vers le suivant par une inversion du courant d'alimentation.

>> A lire également : toutes les technos du train ultra-rapide Hyperloop

 

Dans le cadre de cette compétition, dont la finale doit se dérouler en juin 2016, SpaceX va construire une piste d’essais de 1,5 km à proximité de son siège social à Hawthorne, en Californie. La page dédiée précise que les équipes pourront tester leur prototype sur la piste d’essais. Les aspirants devront déposer leur candidature avant le 15 septembre prochain et présenter le concept de leur prototype devant un comité d’experts en janvier 2016. Toutes les technologies développées pour ce concours devront s’inscrire dans un cadre Open Source.

Pour l'heure, Elon Musk ne prévoit pas de commercialiser cette technologie via SpaceX ou Tesla Motors. A plusieurs reprises, le milliardaire a précisé qu’il souhaitait que d’autres entreprises se chargent de porter ce projet futuriste sur le marché. Trois entreprises planchent déjà sur le sujet. Parmi elles, Hyperloop Technologies fondée en 2014 par Dirk Ahlborn … un ancien ingénieur de SpaceX. L’entreprise a déjà démarré la construction de sa propre piste d’essai de 5 km en Californie. Coût estimé : 100 millions de dollars. Hyperloop Technologies n'a pas encore précisé si elle partiperait à la compétition. 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Flying Whales : un dirigeable pour transporter les charges lourdes

Flying Whales : un dirigeable pour transporter les charges lourdes

Le ballon dirigeable LCA60T de Flying Whales a terminé fin janvier 2019 sa première campagne d’essais dans la soufflerie lilloise[…]

19/02/2019 | TransportONERA
[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

Trophée de l’ingénieur de l’année : Céline Feugier et sa recharge express

Exclusif

Trophée de l’ingénieur de l’année : Céline Feugier et sa recharge express

Nucléaire, fossiles, renouvelables… ce qu’il faut retenir de la PPE

Nucléaire, fossiles, renouvelables… ce qu’il faut retenir de la PPE

Plus d'articles