Nous suivre Industrie Techno

SpaceX expédie un robot d'Airbus dans l'espace

SpaceX expédie un robot d'Airbus dans l'espace

CIMON a été développé par Airbus pour l'agence spatiale allemande (DLR).

© DLR

Développé par Airbus pour le compte de l'Agence spatiale allemande, CIMON fait partie des équipements envoyés vers la Station spatiale internationale (ISS) ce vendredi 29 juin. Cette quinzième mission de réapprovisionnement de l'ISS par SpaceX permettra au robot compagnon doté d'intelligence artificielle d'aller assister l'astronaute allemand Alexander Gerst.

CIMON, pour Crew Interactive MObile CompanioN, s’est envolé ce vendredi 29 juin pour la station spatiale internationale (ISS). Gros comme un ballon de football, le robot compagnon fait partie des équipements envoyés à bord la capsule Dragon de SpaceX dans le cadre de sa quinzième mission de réapprovisionnement (CRS-15). Dévoilé par Airbus en février dernier, l'assistant doté d’intelligence artificielle accompagnera le géophysicien allemand de l’Agence spatiale européenne, Alexander Gerst. Celui-ci est arrivé à bord le 8 juin dernier pour une mission qui durera jusqu'en octobre de cette année. L'objectif de l'expérience est de « démontrer la coopération entre les hommes et les machines intelligentes », indique l'Agence spatiale allemande.

CIMON permettra d’afficher les procédures à suivre au sein de la station ou de résoudre certains problèmes grâce à son intelligence artificielle. Muni de la technologie Watson AI du partenaire IBM, le système s’oriente et se déplace de manière autonome. Il accumule des connaissances et s’entraîne à reconnaître ses partenaires humains à travers des photos et des échantillons de voix. Les plans et les procédures du module Colombus ont été téléchargés dans sa mémoire. Autre particularité : sa structure complète – composée de plastique et de métal – a été conçue grâce à l’impression 3D.

Pour SpaceX, il s’agit de la quinzième mission de réapprovisionnement de la station spatiale internationale. Sa fusée Falcon 9 a décollé à 11h42 (heure française) depuis le pas de tir de Cap Canaveral, en Floride. Le premier étage du lanceur, qui avait déjà servi à la mission TESS en avril 2018, n’a pas été récupéré. La capsule Dragon avait déjà servi également : en juillet 2016, elle avait fait un aller-retour jusqu’à l’ISS lors de la neuvième mission de réapprovisionnement de SpaceX. Elle y retourne une deuxième fois et est attendue pour le lundi 2 juillet après 3 jours de voyage.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec AI4GEO, CS Group veut créer un Google Earth Engine augmenté

Avec AI4GEO, CS Group veut créer un Google Earth Engine augmenté

Lancé le 10 décembre pour une durée de 4 ans et porté par CS Group, le projet AI4GEO a pour but de créer une[…]

12/12/2019 | 3DEspace
L'impression 3D affiche ses ambitions dans l'aérospatial lors de l'Aerospace Additive Manufacturing Summit à Toulouse

L'impression 3D affiche ses ambitions dans l'aérospatial lors de l'Aerospace Additive Manufacturing Summit à Toulouse

Pour bien commencer la semaine : Une usine mobile d’impression 3D métal s’installe à Nanterre

Pour bien commencer la semaine : Une usine mobile d’impression 3D métal s’installe à Nanterre

Avec un budget record, l'Europe du spatial donne la priorité au climat

Avec un budget record, l'Europe du spatial donne la priorité au climat

Plus d'articles