Nous suivre Industrie Techno

SpaceX emmènera deux touristes autour de la Lune fin 2018

SpaceX emmènera deux touristes autour de la Lune fin 2018

C’est en 1969 avec la mission Apollo 11 que des hommes se sont posés pour la première fois sur la Lune. Quelques décennies plus tard, Space X décide à son tour, avec le soutien de la Nasa, de mettre le cap vers la Lune, mais cette fois avec deux touristes. 

C’est un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour l’humanité. Mission Apollo 11, 1969 : des hommes se posent pour la première fois sur la Lune. Une prouesse technologique réalisée par la Nasa. Quelques décennies après sa dernière mission habitée (1972), la Nasa se lance dans le défi fou imaginé par Elon Musk : envoyer deux personnes non-initiées autour de la Lune.

Par le biais de son entreprise SpaceX, l’innovateur embarquera deux personnes à bord du vaisseau spatial Dragon 2, financé par la Nasa, pour s’approcher de la Lune. Cette capsule sera lancée depuis la fusée Falcon Heavy de SpaceX. Une fois le premier test réalisé cette année, le véhicule spatial sera le deuxième plus puissant à atteindre l’orbite après la fusée lunaire Saturn V. Plus tard dans l’année, le premier vol de Dragon 2 – sans passager à bord – vers la station spatiale internationale (ISS) sera effectué. La mission avec les touristes à bord doit avoir lieu au cours du deuxième trimestre 2018, pour une durée d’une semaine environ. Il demandera quand même aux impétrants une préparation physique adéquate.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

SpaceX passe avec succès le test en vol d’évacuation d’urgence de Crew Dragon

SpaceX passe avec succès le test en vol d’évacuation d’urgence de Crew Dragon

Dimanche 19 janvier, SpaceX a réalisé avec succès le test en vol d'évacuation d'urgence de sa capsule Crew Dragon.[…]

20/01/2020 | SpatialNasa
Pour bien commencer la semaine : La France se lance dans la course au quantique

Pour bien commencer la semaine : La France se lance dans la course au quantique

SpaceX porte à 180 le nombre de satellites Starlink en orbite... et creuse l'écart avec OneWeb

SpaceX porte à 180 le nombre de satellites Starlink en orbite... et creuse l'écart avec OneWeb

[L'année 2019 en technos] Top départ pour les constellations de OneWeb et SpaceX

[L'année 2019 en technos] Top départ pour les constellations de OneWeb et SpaceX

Plus d'articles