Nous suivre Industrie Techno

Sous le capot technologique des bolides des 24 Heures du Mans

Thibaut De Jaegher

Mis à jour le 11/06/2014 à 08h27

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Sous le capot technologique des bolides des 24 Heures du Mans

Le sport automobile est en train de vivre une véritable révolution technologique. La vitesse n'est plus l'alpha et l'omega des ingénieurs des "motorsport" de la planète. Cette année, chaque écurie concourant pour les 24 Heures du Mans a dû développer des solutions technologiques pour réduire de 40 % la consommation des moteurs. Une véritable révolution qui permettra à terme de (re-)faire de la compétition automobile le laboratoire de développement de la voiture de "monsieur-tout-le-monde". Tour d'horizon des différents prototypes en course cette année.

Audi, Porsche, Toyota ont tous développé de nouvelles motorisations pour se conformer aux nouvelles exigences du réglement. Chaque prototype embarque ainsi un moteur hybride qui servira de ''booster'' pour certaines phases d'accélération mais aussi de ''réservoir'' supplémentaire pour respecter la consommation maximale autorisée par tour. Nissan a lui fait le choix de ne pas viser la victoire mais de venir avec un modèle capable de faire un tour à 100 % en mode électrique.

 

LA TOYOTA TS040 HYBRID

/p>

 

LA PORSCHE 919 LMP1

 

LA NISSAN ZEOD, 100% électrique

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

[Covid-19] Comment la France essaie d'éviter la pénurie de respirateurs artificiels

Avec l’augmentation rapide des cas d’infections au Covid-19, qui devrait se poursuivre encore pendant quelques semaines, la demande en[…]

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

« Nous voulons fournir les constructeurs asiatiques qui se lancent dans le véhicule hydrogène », avance Fabio Ferrari, président de Symbio

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Embedded World : Ansys dévoile deux solutions logicielles pour sécuriser les voitures autonomes

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Plus d'articles