Nous suivre Industrie Techno

Sony veut réduire de 90 % la variété des composants dans ses produits

Sony, qui vient d'annoncer un plan de restructuration massif (20 000 emplois supprimés), a notamment décidé de rebondir en limitant, de façon drastique, la diversité des composants et sous-ensembles entrant dans la constitution de ses produits. Le numéro un mondial de l'électronique de loisirs se donne comme objectif une réduction de 90 % en passant de 840 000 à 100 000 pièces différentes. Sur les 4 700 fournisseurs actuels, il n'en resterait plus que 1 000. À ces heureux élus, Sony demandera des composants et sous-systèmes en plus grands nombres mais moins chers.

À l'instar des plates-formes dans l'industrie automobile, Sony veut générer des économies en faisant appel au maximum de composants communs dans ses produits. Sa compétitivité, mise à mal par une concurrence en provenance de Corée, Taïwan et la Chine, est aussi menacée par de nouveaux acteurs issus du monde de l'informatique ou des télécoms. Pour la regagner, Sony a choisi de rationaliser de fond en comble ses approvisionnements.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0852

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Teréga va développer la production de méthane de synthèse par induction magnétique

Teréga va développer la production de méthane de synthèse par induction magnétique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Plus d'articles