Nous suivre Industrie Techno

Sony passe à la vitesse supérieure dans les écrans OLED

Industrie et  Technologies
Le géant japonais accroît sa capacité de production grâce à un investissement de 210 millions dollars dans une usine au Japon.


Seul à commercialiser depuis décembre dernier au Japon et aux Etats-Unis un téléviseur à écran électroluminescent organique (OLED), Sony tient à conforter son avance en investissant l'équivalent de 210 millions dollars dans l'accroissement de sa capacité de production dans ce domaine. L'investissement bénéficie à l'usine de Sony Mobile Display, au Japon, qui fabrique pour le groupe les écrans LCD de petits et moyens formats.

Pris au dépourvu par l'arrivée soudaine des écrans plats dans la télévision, Sony dépend aujourd'hui pour ses téléviseurs LCD essentiellement des écrans de Samsung. Le groupe a également noué un partenariat stratégique avec Sharp pour l'accès aux écrans LCD qui seront produits à la future usine de ce dernier à partir de mars 2010.

En misant sur les écrans OLED, considérés comme les futurs successeurs des actuels écrans LCD, Sony cherche à retrouver son indépendance technologique. Le géant japonais développe cette nouvelle technologie depuis 1999 en partenariat avec le pétrolier nippon Idemitsu. Le téléviseur qu'il commercialise aujourd'hui reste anecdotique par sa taille : il mesure seulement 11 pouces. Mais des écrans plus grands jusqu'à 27 pouces existent. Ils devraient être commercialisés vers 2010.

Sony n'est pas seul sur cette technologie. Toshiba, Panasonic, Hitachi et Samsung sont également sur les rangs. Ils devraient entrer sur le marché avec des produits de 30 pouces et plus à partir de 2010.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles