Nous suivre Industrie Techno

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Frédéric Monflier
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Le capteur est formé d'un seul composant électronique intégré et fabriqué selon un procédé d’empilage des circuits ("stacked")

© D.R.

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la phase critique de la production de masse. Les premières caméras sont attendues d’ici la fin de l'année pour des applications en vision industrielle.

Le capteur de vision dynamique de la start-up Prophesee entre dans l’industrie par la grande porte : Sony Semiconductor Solutions Corporation, le plus grand producteur mondial de capteurs CMOS, a annoncé le lancement de deux capteurs impliquant la technologie novatrice du français, dont le potentiel commence à s’exprimer dans les applications de vision industrielle.

Contrairement à un capteur CMOS traditionnel, un capteur de vision dynamique (dynamic vision), appelée aussi vision événementielle (event-based vision), est composé de photorécepteurs indépendants qui ne détectent que des informations dynamiques, ou évènements. Si rien ne se passe, rien n’est capté ni enregistré. La résolution temporelle, de l’ordre de la milliseconde, est idéale pour observer des phénomènes transitoires rapides, comme des vibrations. La faible quantité d'informations enregistrées permet une sobriété poussée en matière de données et de calcul.

Voiture miniature posée sur une table vibrante : le capteur de vision dynamique de Prophesee ne détecte et enregistre que les mouvements. D.R.

Boîte à outils logicielle

Prophesee est un pionnier de cette technologie et son industrialisation par Sony est issue d'un partenariat amorcé en 2018, qui a donné lieu deux ans plus tard à un premier prototype de capteur DVS (dynamic vision sensor) de quatrième génération. Ce capteur est désormais constitué d’un seul composant électronique intégré et fabriqué selon un procédé d’empilage des circuits (« stacked ») recourant à des connexions cuivre-cuivre dont Sony a l’exclusivité. Ses photorécepteurs mesurent 4,86 x 4,86 micromètres.

«Les premiers échantillons de caméras seront livrés d’ici à la fin de l’année et devraient équiper des lignes de production dès l’an prochain», précise à Industrie & Technologies Luca Verre, cofondateur et PDG de Prophesee. Ces caméras seront accompagnées de la suite logicielle Metavision Intelligence de Prophesee, une boîte à outils qui contient des algorithmes et des applications prêtes à l’emploi.

Reste à savoir qui de Cognex, Lucid Vision Labs, Basler ou encore Omron, fournisseurs de systèmes de vision industrielle et partenaires habituels de Sony, optera pour cette technologie. La caméra Visioncam EB d’Imago Technologies bénéficie déjà d’un capteur Prophesee, mais de troisième génération.

« Bientôt » une cinquième génération de capteur

Sur la base du capteur Prophesee de quatrième génération, les deux références produites par Sony, IMX636 et IMX637, partagent la majorité de leurs spécifications, hormis la taille de la matrice et surtout la définition. Le premier est un capteur HD (1280x720 pixels), le second est un capteur VGA (640x512 pixels). « Le capteur IMX636 est recommandé pour la mesure de vibrations par exemple, détaille Luca Verre, car une définition supérieure et un large champ de vision importent pour détecter les plus petits mouvements. Pour le comptage de micro-particules dans un fluide, le capteur VGA suffit. »

Dans la filière automobile, un capteur DVS installé dans l’habitacle pourrait également servir à détecter une présence ou à surveiller l’état et l’attention du conducteur. La cinquième génération de capteur, prévue « bientôt » selon Luca Verre, profitera d’un design, d’une consommation énergétique et d’une miniaturisation améliorés.

Elle visera de nouveaux marchés dans l’IoT et le Smart Building, avec des usages à destination du grand public. A la mesure de cette ambition, Prophesee poursuit son recrutement, 20 postes étant ouverts à Paris, Grenoble et Shanghai.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des micro-aéronefs instrumentés dispersés en chute libre maîtrisée pour scruter l'air ambiant

Des micro-aéronefs instrumentés dispersés en chute libre maîtrisée pour scruter l'air ambiant

Une équipe de recherche internationale a mis au point des structures volantes en trois dimensions de très petite taille pouvant[…]

Electronique imprimée : trois leviers pour passer à l’industrialisation mis en avant aux rencontres de l'Afelim

Electronique imprimée : trois leviers pour passer à l’industrialisation mis en avant aux rencontres de l'Afelim

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Plus d'articles