Nous suivre Industrie Techno

Sony équipe son nouvel entrepôt de convoyeurs Knapp

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,

Le leader européen des supports optiques audio et vidéo met en place des équipements logistiques de Knapp pour optimiser la gestion des 20 millions de disques optiques qui vont transiter par ce centre de 20 000 m².



Avec plus de 250 millions de disques fabriqués par an, Sony DADC est le leader européen dans le domaine de la réplication et de la distribution de supports optiques audio et vidéo (CD, DVD, Blu-ray, CD-ROM, playstation Discs...).

Afin de faire face à cette montagne de disques à manutentionner, Sony DADC a décidé de se doter d'un nouvel entrepôt de 20 000 m², situé à Moissy-Cramayel (77), et de l'équiper avec des systèmes logistiques de Knapp Logistik Automation, société allemande qui conçoit et fabrique des systèmes de convoyage pilotés par ordinateurs, des systèmes de préparation des commandes et de logistique d'entrepôts.

 


Dans ce nouveau centre de distribution, 3 000 références représentant un volume de 7 000 palettes seront dans un premier temps gérées. Avec un volume de 20 millions de disques optiques par an, il est indispensable que les flux de marchandises soient optimisés pour garantir un traitement des commandes fiable et efficace.

« Lorsque nous avons sélectionné la société Knapp Logistik Automation, il était capital pour nous de pouvoir compter sur un partenaire capable de s'intégrer rapidement dans notre réseau européen de distribution et doté d'une technique fiable et évolutive. Les contraintes de distribution en constante évolution nous obligent également à prendre en compte la capacité de notre fournisseur à nous accompagner dans le changement », explique Pierre Fautrez, Directeur International de Projets chez Sony DADC.

Tout au long de la réalisation de ce nouvel entrepôt, Knapp a dû faire preuve de compétence et de savoir-faire. Le système de convoyage Streamline mis en place permet de prélever les DVD par le biais d'une éjection ciblée vers les différentes zones de préparation (rayonnages à palettes, dynamiques et statiques). Les produits à expédier sont étiquetés différemment selon le client (avec des étiquettes spéciales et des étiquettes de prix). C'est par le biais d'une station de contrôle pondéral que l'on pourra corriger les éventuelles erreurs pour que le taux de satisfaction client atteigne le 100 % des cas. A la fin du processus de prélèvement, le carton d'expédition est transporté vers le niveau d'expédition correspondant, en fonction du transporteur et des dates d'expédition.

La mise en service de ce nouvel entrepôt est prévue pour le 1er octobre prochain.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.knapp.com & http://www.sonydadc.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles