Nous suivre Industrie Techno

Sonde de température infrarouge rapide et précise

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Sonde de température infrarouge rapide et précise

Etre capable de suivre des évolutions de températures rapides

© DR

Melexis propose une sonde thermique infrarouge dotée d’une sonde secondaire lui assurant rapidité et stabilité fasse aux changements rapides de l’environnement.

Le défi commun aux pistolets thermomètres haut de gamme actuels est la sensibilité aux changements rapides de température dans leur environnement. Une période de stabilisation pouvant aller jusqu’à ½ heure dans un nouvel environnement est généralement nécessaire pour obtenir des mesures précises.

La nouvelle sonde à thermopile MLX90616ESF-HCA à fonction de stabilisation électronique intégrée utilise la technologie de Melexis pour réduire la période de stabilisation à moins d’une demi-minute.

La sonde MLX90616ESF-HCA intègre une sonde à thermopile secondaire pour détecter les variations de température dans le boîtier et dans l’ensemble optique. Le signal de cette sonde secondaire est utilisé pour compenser électroniquement l’effet négatif sur la mesure. Il est ainsi possible de fabriquer un pistolet thermomètre qui se stabilise en quelques secondes et fournit des résultats précis dans des environnements exigeants soumis à des conditions extrêmes.

La sonde MLX90616 est destinée à être utilisée dans des applications où l’utilisateur place une lentille devant la sonde pour ajuster le champ de vision en fonction de son application. La mesure de la température par la combinaison sonde-lentille doit être étalonnée par le client. Melexis fournit le logiciel nécessaire pour pouvoir le réaliser dans un environnement typique d’ingénierie ou de production.

Une plage de température extrême

La sonde MLX90616 a spécifiquement été conçue pour mesurer des températures d’objet élevées, avec un maximum de 1 030 ºC. La MLX90616 est étalonnée en usine pour une large plage de températures allant de -40 à 85?C pour la température ambiante. Elle est fournie avec un filtre optique de 8 à 12 microns pour permettre son intégration dans des pistolets thermomètres. Le système électronique intégré calcule la température de l’objet sur la base de la température interne, de la puissance de sortie de la thermopile et des données d’étalonnage enregistrées dans l’EEPROM par le fabricant du thermomètre durant le processus d’étalonnage en usine.

Les températures ambiantes et d’objet calculées sont disponibles dans la mémoire RAM avec une résolution de 0,02?C. Elles sont accessibles via un protocole compatible SMBus sériel bifilaire (résolution de 0,02°C) ou via une sortie PWM (à modulation de largeur d’impulsion) 10-bit.
La sonde est fournie dans un boîtier TO-39 standard à 4 broches.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.melexis.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'âge d'or du Lidar

L'âge d'or du Lidar

Tiré par la baisse des coûts de production et l’émergence de nouvelles technologies, le Lidar connaît un essor sans[…]

31/12/2018 | ElectroniqueValeo
4 technos pour toucher la réalité virtuelle du bout des doigts

4 technos pour toucher la réalité virtuelle du bout des doigts

Composants intelligents : comment limiter la consommation énérgétique?

Analyse

Composants intelligents : comment limiter la consommation énérgétique?

Chez Ugitech, les chariots naviguent à vue

Cas d'école

Chez Ugitech, les chariots naviguent à vue

Plus d'articles