Nous suivre Industrie Techno

Solution de CAO hybride pour services méthodes

Jean-François Preveraud
Solution de CAO hybride pour services méthodes

Une solution capable de traiter les ensembles les plus complexes.

© DR

Sescoi lance WorkNC-CAD Hybrid Modeling, une solution de CAO-Mécanique intégrant un puissant modeleur hybride, volumique et surfacique, destinée aux services méthodes. La liaison avec la préparation de l’usinage y est particulièrement performante.

Sescoi annonce sa nouvelle solution de CAO-Mécanique qui permet aux utilisateurs de travailler sur des volumes ouverts, ainsi que d’éditer et de réparer des modèles 3D complexes, WorkNC-CAD Hybrid Modeling. Celle-ci intègre un modeleur volumique et surfacique qui donne la possibilité aux entreprises de mener à bien tous leurs projets de préparation d’usinage et de conception mécanique.

« Nos clients évoluent vers des besoins à la fois plus large en termes de CAO et plus spécifiques pour leur métier, il est donc tout à fait normal que nous les accompagnions dans leur démarche. WorkNC-CAD Hybrid Modeling a été développé pour leur permettre de gérer au mieux leurs besoins de conception pour leur métier, que sont les méthodes. Nous ne sommes pas devenus les concurrents des sociétés de renom sur le marché de la CAO-Mécanique, nous offrons une complémentarité pour la préparation d’usinage. Mais une complémentarité qui permet aux utilisateurs de concevoir des multi-assemblages en 3D, quels qu’ils soient », a expliqué Catherine Marko, DG de Sescoi France, lors de l’annonce de cette solution.

Cette nouvelle solution de CAO 3D de Sescoi permet de créer et de gérer des pièces à corps multiples, d’effectuer des opérations booléennes, telles qu’ajout, soustraction, partie commune. Outre les fonctions volumiques standard, une gamme complète de création de courbes ainsi que des fonctions performantes de modification et de création de surfaces ont été spécifiquement développées pour répondre aux attentes des utilisateurs.

Voici parmi les multiples fonctionnalités de cette solution les principaux points :
 
Ergonomique, simplicité d’utilisation, prise en main rapide :

  • Zone graphique importante ;
  • Arbre de construction pour une gestion simplifiée des entités CAO/FAO ;
  • Menus contextuels disponibles dans l’arbre comme dans le graphique ;
  • Prévisualisation directe des fonctions de modélisations volumiques et surfaciques… 



Compatibilité et interopérabilité, principales interfaces :

  • DXF / DWG (Natifs Autocad) ;
  • STL, VRML, BMP, PNG, JPEG ;
  • IGES, STEP ;
  • Catia V4, Catia V5, NX, SolidWorks, Solid Edge, Cadds, Pro/Engineer.



Préparation des pièces pour l'usinage :

  • Fonctions volumiques et surfaciques : extrusion ; révolution ; balayage ; hélice ; lissage… ;
  • Fonctions de création de surfaces performantes : surfaces de réparation ; surfaces décalées ; surfaces par extension (en tangence, normale, en dépouille…) ; surfaces multi-sections (sections et guides) ; surfaces dépouillées ; congés et raccords surfaciques…
  • Fonctions de modification de surfaces : restreindre une surface ; coudre des surfaces ; découper une surface…
  • Fonctions d'analyse de pièce (section ; courbure ; dépouille ; boîte englobante… 

 

Associativité 2D/3D :

  • Création automatique ou manuelle des vues de plan ;
  • Assistant et prévisualisation pour l’ajout des vues standard ;
  • Fonctions d’habillage associatives (cotation ; cotation géométrique ; rugosité ; tolérance ; axes ; repérage ; hachurage…) ;
  • Ajout des vues en coupe, section et de détail directement sur la mise en plan. 



Module électrodes assurant le bon équilibre entre l'automatisation et le contrôle manuel :

  • Extraction automatique des surfaces actives par positionnement d'un brut (rectangulaire ou cylindrique) ;
  • Extension automatique en tangence, suivant une direction donnée ou en dépouille des surfaces ;
  • Choix du porte-électrode dans une bibliothèque intégrée ;
  • Gestion du porte électrode avec contrôle de collisions en temps réel entre le porte électrode et la pièce… 



Module pour l’électroérosion à fil 2 ou 4 axes :

  • Récupération directe de tout type de géométries 2D ou 3D ;
  • Modélisation intégrée des géométries 2D ou 3D solides ou surfaciques ;
  • Programmation directe sur dessins 2D ou pièces 3D ;
  • Assistant d’analyse et d’extraction automatiques de sections simples ou complexes ;
  • Découpe 2 axes avec ou sans dépouille et 4 axes avec synchronisation automatique ;
  • Gestion avancée des technologies métiers et machines ;
  • Simulation de l’usinage ;
  • Support post-processeurs complet. 

 
Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sescoi.com/fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Afin de permettre aux PME, bureaux d’études et instituts de recherche de franchir un cap en passant au prototypage fonctionnel et[…]

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

Plus d'articles