Nous suivre Industrie Techno

SolidWorks se lance dans la mécatronique avec Rockwell

Jean-François Preveraud
SolidWorks se lance dans la mécatronique avec Rockwell

Une solution adaptée aux PME fabricant des machines spéciales.

© DR

La filiale de Dassault Systèmes suit la même voie que sa maison mère en proposant avec Rockwell Automation une solution de conception mécatronique bien adaptée aux PME fabricant des machines spéciales.

Plusieurs années après avoir développé des passerelles entre Catia, Delmia et les outils d’automatisme de Rockwell Automation, le groupe Dassault Systèmes annonce maintenant son intention de faire de même avec le logiciel de conception de sa filiale SolidWorks.

Il s’agit de développer une solution mécatronique conjointe, destinée aux constructeurs de machines, permettant aux concepteurs - mécaniciens, électriciens et automaticiens - de collaborer afin d'analyser, optimiser, simuler et sélectionner les options de conception de leurs futures machines dans un environnement de développement et de production virtuel, avant de figer la conception finale de leur machine.

Cette solution conjointe, dont la sortie est prévue à l'automne, représente pour Rockwell Automation un pas de plus vers la création d'un environnement de conception et de production virtuel permettant aux constructeurs de collaborer sans entrave tout au long du cycle de conception. Elle créera un lien entre la conception mécanique et celle des commandes en intégrant le logiciel de conception SolidWorks au logiciel Motion Analyser de Rockwell Automation.

Au final, les constructeurs de machines peuvent espérer des délais de mise au point plus courts et des risques moindres, grâce à la possibilité de prévoir le résultat final des changements de conception avant de démarrer la fabrication d'un prototype physique toujours coûteux. En outre, les outils d’analyse leur permettront de sélectionner des conceptions qui réduisent la consommation d'énergie et les déchets produits.

Le partenariat entre Rockwell Automation et SolidWorks a débuté à la fin de l'année 2007. À l'automne dernier, ces sociétés ont annoncé la mise à disposition de leur première solution conjointe, un utilitaire de conception et de production virtuelles associant la simulation virtuelle et l'automatisation pour la production.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.rockwellautomation.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles