Nous suivre Industrie Techno

[Solar Orbiter] Les premières images du soleil dévoilées

[Solar Orbiter] Les premières images du soleil dévoilées

Réalisée le 30 mai par l'imageur ultraviolet extrême de Solar Orbiter, cette image a été prise alors que la sonde était à mi-chemin entre la Terre et le soleil.

© Solar Orbiter/EUI Team/ESA & NASA; CSL, IAS, MPS, PMOD/WRC, ROB, UCL/MSSL

La sonde spatiale Solar Orbiter, lancée le 10 février 2020, nous livre pour la première fois ses images du soleil. Celles-ci ont été dévoilées jeudi 16 juillet par l’Agence spatiale européenne (Esa) lors d'un événement en direct sur sa web tv.

La sonde spatiale Solar Orbiter, née d'une collaboration entre les agences spatiales européenne (Esa) et américaine (Nasa) et développée par Airbus, nous livre le résultat d’une première campagne d’imagerie. Ces images inédites capturées à quelques 77 millions de kilomètres - soit la moitié de la distance qui nous sépare du soleil – ont été présentées par l’Esa le 16 juillet lors d’un événement en ligne. « Les premières images dépassent nos attentes », explique Daniel Müller, scientifique sur le projet Solar Orbiter à l’Esa, dans un communiqué.

Partie dans la nuit du 9 au 10 février dernier depuis Cap Canaveral (Floride, Etats-Unis), la sonde Solar Orbiter a pris la direction du soleil, qu’elle ira étudier au plus près. Avec des passages à 42 millions de kilomètres de notre étoile – plus près que Mercure n’ose le faire –, elle opérera dans des conditions extrêmes.

Notre étoile n’a jamais été « photographiée » d’aussi près. Dotée de six instruments de télédétection, la sonde analyse le spectre de la lumière émise par le soleil – dans le visible et les ultraviolets – pour étudier, entre autres, l’origine du vent solaire. Confiant, Daniel Müller annonce, « nous pouvons déjà voir des signes de phénomènes très intéressants que nous n’avons pas pu observer en détail auparavant. […] Cela nous rend confiant quant au fait que Solar Orbiter va nous aider à répondre à de profondes questions en suspens sur le Soleil ».


Observées pour la première fois grâce au niveau de détail, des petites éruptions, appelées "feux de camps", sont omniprésentes à la surface du soleil. (Crédit photo : Solar Orbiter/EUI Team/ESA & NASA; CSL, IAS, MPS, PMOD/WRC, ROB, UCL/MSSL)

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

L'union astronomique internationale présente ce lundi 19 avril un rapport sur l'impact de la pollution lumineuse devant le[…]

19/04/2021 | Satellite
« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

Avec UltraAir, les communications laser d'Airbus gagnent les avions

Avec UltraAir, les communications laser d'Airbus gagnent les avions

HyPr Space, la start-up bordelaise qui veut repousser les limites de la propulsion spatiale

HyPr Space, la start-up bordelaise qui veut repousser les limites de la propulsion spatiale

Plus d'articles