Nous suivre Industrie Techno

Solar Impulse : on ne l’arrête plus !

Jean-François Preveraud

Mis à jour le 03/05/2016 à 10h30

Solar Impulse : on ne l’arrête plus !

Solar Impulse prêt au départ devant le hangar à dirigeable N°1 de Moffett Airfield.

© J.REVILLARD / REZO

Une semaine après son arrivée à San Francisco, l’avion solaire est reparti pour sa 10e étape vers Phoenix en Arizona, entamant ainsi sa traversée des USA.

Solar Impulse 2 (Si2), l'avion solaire des pionniers suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, a décollé lundi de Moffett Airfield vers 14h heure de Paris (5h03 heure locale), pour rejoindre l'aéroport de Phoenix en Arizona.

Ce vol, avec André Borschberg aux commandes, marque le début de la traversée des États-Unis, dans le cadre de la tentative du premier tour du monde en avion solaire. Il s'est dirigé vers l'aéroport de Phoenix Goodyear, qu'il a atteint après un vol 1 199 km réalisé en 15h 52’. L’altitude moyenne a été de 22 000 pieds (6 706 mètres) et la vitesse moyenne de 70,15 km/h.L’équipe a annoncé vouloir repartir dans cette traversée des USA dès qu’une fenêtre météo rendra le prochain vol possible, sans toutefois donner pour le moment le nom de la prochaine ville étape.

Les deux pionniers suisses se relayeront aux commandes de Si2, avec pour objectif de rallier New York au plus vite. L'équipe étudie actuellement un large éventail de destinations intermédiaires, afin de laisser un maximum de flexibilité en matière de planification d'itinéraire. Cette souplesse est rendue possible par le hangar mobile gonflable, conçu et dessiné pour abriter l'avion n'importe où rapidement, et grâce au soutien des autorités des différents aéroports avec lesquels Solar Impulse est en relation.

« Nous partons de la Silicon Valley, le berceau de l'innovation, des technologies et de l'esprit d'entreprise, un monde de pionniers », a déclaré André Borschberg, cofondateur et CEO. « Ici, Nous avons eu de nombreuses discussions sur la manière d'exploiter au mieux toutes les technologies et le savoir-faire développés par Solar Impulse au cours des dix dernières années ».

« Nous poursuivons à présent l'aventure à travers les États-Unis, avec l'ambition tout au long du périple de convaincre le plus grand nombre que les technologies qui permettent à cet avion de voler jour et nuit sans carburant peuvent être utilisées sur la terre ferme pour développer de nouveaux marchés industriels et stimuler la croissance économique, tout en protégeant l'environnement », a ajouté Bertrand Piccard, initiateur et président.

Après New York, Si2 poursuivra son périple au-dessus de l'Atlantique pour atteindre l'Europe ou l'Afrique du Nord, puis Abou Dhabi, là où l'aventure a débuté en mars 2015.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.solarimpulse.com

Suivez le vol en direct

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

L’avion géant de Stratolaunch a volé pour la première fois

L’avion géant de Stratolaunch a volé pour la première fois

Crew Dragon, satellites OneWeb, robot fourmi… les meilleures innovations de la semaine

Crew Dragon, satellites OneWeb, robot fourmi… les meilleures innovations de la semaine

Transfo AC-DC, l’IRT de Toulouse à Montréal, ballon dirigeable… les meilleures innovations de la semaine

Transfo AC-DC, l’IRT de Toulouse à Montréal, ballon dirigeable… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles