Nous suivre Industrie Techno

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Jean-François Preveraud

Mis à jour le 20/06/2016 à 14h54

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Solar Impulse à la rencontre de Miss Liberty

© DR

Retour vers l’Europe pour l’avion solaire qui s’est élancé très tôt ce matin de l’aéroport de New York à destination de Séville en Espagne. Une traversée qui devrait durer 4 jours et 4 nuits. L’une des étapes les plus difficiles de son tour du monde.

Après plusieurs ‘‘sauts de puces’’ pour traverser les Etats Unis, l’avion Solar Impulse avec Bertrand Piccard aux commandes, a décollé ce matin très tôt, 2h30 heure locale (UTC-4), de l'aéroport JFK de New York pour tenter le premier vol transatlantique solaire, électrique et zéro émission.

Celui-ci devrait l’amener à Séville en Espagne le 23 juin, après une traversée de quatre jours et quatre nuits consécutifs si les conditions météorologiques sont favorables. Mais des routes alternatives sont aussi prévues vers l’Irlande, la France, le Portugal et le Maroc en cas de changement des données météorologiques.

Un vol qui n’est pas sans rappeler les tentatives faites par de nombreux aviateurs dans les années 20 pour traverser l’Atlantique dans les deux sens, exploit que réussit Charles Lindbergh le 21 mai 1927.

« André Borschberg et l'équipe n’ont pas seulement créé un avion révolutionnaire; ils ont matérialisé ma vision du futur de l'énergie », a déclaré Bertrand Piccard, juste avant son décollage. « Le vol transatlantique de Lindbergh a ouvert une nouvelle ère dans l'histoire de l'aviation et contribué au progrès du transport aérien à grande échelle. Avec Solar Impulse, notre objectif est d'encourager la diffusion des technologies propres partout sur la planète. Si des solutions efficientes énergétiquement peuvent faire voler un avion jour et nuit sans carburant, ces mêmes solutions peuvent être utilisées par tout un chacun dans sa vie quotidienne. »

Plus qu’un moyen de transport écologique, Solar Impulse est effectivement une vision globale du futur de l'énergie. Plus qu'une première aéronautique, ce vol marque une première dans l'histoire des énergies renouvelables. Ce qui s’accomplit en ce moment au-dessus de de l'Atlantique préfigure ce que nous pourrons faire dans un avenir proche pour toutes les applications nécessitant de l’énergie sur terre, avec le potentiel de changer nos vies, nos sociétés et les marchés d'une façon inédite.

Une fois l'avion arrivé en Europe, la mission se poursuivra vers Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, où l'aventure a commencé en mars 2015.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.solarimpulse.com/

Suivez ce vol historique en direct :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Pas encore en vacances ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à garder néanmoins le sourire.[…]

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

Plus d'articles