Nous suivre Industrie Techno

Solar Impulse fruit de la 3D

Solar Impulse fruit de la 3D

Réaliser le rêve d'Icare grâce à Hélios.

© DR

Le développement des deux avions Solar Impulse a été rendu possible grâce à l’usage d’une chaine de conception numérique qui a permis d’optimiser tous les nouveaux concepts qui ont permis de relever le défi du vol solaire.

Dassault Systèmes a renouvelé le partenariat technique conclu avec Solar Impulse SA et s'est publiquement engagé à s'investir dans les prochaines phases du projet de vol autour du monde en avion solaire. Rappelons que l'avion Solar Impulse 2, dévoilé le 9 avril et qui a effectué avec succès le 1er test de vol en juin dernier, devrait se lancer dans un vol autour du monde dès 2015.

Le bureau d’études de Solar Impulse SA utilise les outils Catia et Enovia de la plate-forme 3DExperience de Dassault Systèmes depuis 2006. Après avoir conçu le premier avion solaire, les ingénieurs ont dû faire face à de nouveaux défis et compromis pour ce second avion. Il a, par exemple, été nécessaire de concevoir un nouveau le fuselage et de nouvelles ailes. Par ailleurs, il a fallu utiliser de nouveaux matériaux pour respecter des objectifs stricts en termes de poids. La conception d'un poste de pilotage assurant sécurité, confort et accessibilité des commandes pour le pilote en vue d'un vol autour du monde a aussi été un gros travail.

« Depuis plus d'un siècle, les pionniers ont repoussé les limites de l'aviation et transformé les idées en ‘‘premières’’, du premier vol humain aux missions spatiales, en passant par le vol en ballon, choses que l'on croyait impossibles », constate André Borschberg, cofondateur, PDG et pilote de Solar Impulse. « Nous continuons à mettre en application cet esprit d'entreprise dans le domaine de l'ingénierie et dans nos programmes de recherche qui rassemblent les technologies du XXIe siècle telle la plateforme 3DExperience. Ceci, dans le but d'améliorer l'impact humain sur l'environnement ».

« Nous devions réussir du premier coup. Nous avions besoin de solutions industrielles de pointe et sûres pour donner forme à l'expérience que nous recherchions. C'est pourquoi nous avons fait appel à Dassault Systèmes et à sa plate-forme 3DExperience », complète Bertrand Piccard, initiateur, chairman et pilote de Solar Impulse. « Une approche basée sur l’expérience, c'est exactement ce dont nous avions besoin pour créer un avion capable d'effectuer des vols d'une telle durée. Nous restons dans le poste de pilotage pendant cinq jours. De la propulsion à l'électronique en passant par les installations pour l'équipage, tout doit être pensé, planifié, intégré et mis en place de manière à garantir la réussite d'un tel vol. »

Mais au-delà de l’exploit technologique les Solar Impulse sont des messages pour prouver au monde qu’une énergie gratuite, renouvelable et propre peut être viable dans des conditions de vol extrêmes. Et peut-être un jour, changer la face du transport aérien.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.solarimpulse.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles