Nous suivre Industrie Techno

Solar Impulse a vaincu l’Atlantique

Jean-François Preveraud
Solar Impulse a vaincu l’Atlantique

Solar Impulse en approche de Séville très tôt ce matin

© DR

Solar Impulse est de retour en Europe après une traversée sans encombre de l’Atlantique Nord en 3 jours et 3 nuits. Outre de nombreux records cette traversée pourrait marquer le point de départ d’une nouvelle phase de l’aéronautique, comme le fit celle de Lindbergh sur le Spirit of Saint Louis en 1927.

A 7h38 l’avion solaire Solar Impulse 2 piloté par Bertrand Piccard a atterri sur la piste de l’aéroport international de Séville en Espagne en provenance directe de New-York, après un vol de 6 765 km.

Un exploit que cette première traversée de l’Atlantique par un avion électrique aux batteries rechargées par le soleil, d’autant plus qu’il n’aura fallu que 71 heures et 8 minutes, soit 3 jours et 3 nuits contre les 4 prévus initialement. La vitesse moyenne a ainsi été de 95,1 km/h, alors que l’altitude maximum a été de 8 534 m. Plusieurs records du monde, en attente de validation par la Fédération aéronautique internationale (FAI) ont été battus, notamment en termes de distance et d’altitude dans la catégorie avion électrique, de même qu’en termes de distance le long d’une route pré-déclarée dans la catégorie avions solaire.

« L'Atlantique a toujours joué un rôle de transition entre ‘‘l'ancien monde” et ‘‘le nouveau monde”. Mais si ces expressions désignaient auparavant des régions géographiques, elles représentent aujourd'hui des états d'esprit différents. ‘‘L’ancien monde” est celui des équipements inefficients et polluants, qui épuisent les ressources de la planète. Le “nouveau monde” est celui des technologies propres et modernes, qui ont le potentiel de réduire de moitié notre consommation mondiale d'énergie, de préserver les ressources naturelles et d'améliorer notre qualité de vie. À travers ce vol transatlantique, notre objectif est d'inciter le plus grand nombre à adopter les technologies propres dans la vie de tous les jours », a déclaré à son arrivée Bertrand Piccard, initiateur et président de Solar Impulse.

La mission va maintenant se poursuivre vers Abou Dhabi, aux Émirats Arabes Unis, où l'aventure a commencé en mars 2015.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.solarimpulse.com/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion à hydrogène : l'étroit chemin entre défis technologiques et incertitudes économiques et climatiques

Dossiers

Avion à hydrogène : l'étroit chemin entre défis technologiques et incertitudes économiques et climatiques

L’avionneur européen a l’ambition de produire un moyen-courrier propulsé à l’hydrogène liquide en moins[…]

18/06/2021 | TransportAirbus
Carburants aériens durables : pourquoi les promesses pourraient être bien difficiles à tenir

Dossiers

Carburants aériens durables : pourquoi les promesses pourraient être bien difficiles à tenir

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Dossiers

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Plus d'articles